Représentativité des Québécois et des Québécoises d'expression anglaise au sein de la fonction publique : le Réseau de recherche sur les communautés québécoises d'expression anglaise dépose un premier rapport

QUÉBEC, le 27 nov. 2019 /CNW Telbec/ - L'adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise, Christopher Skeete, reçoit favorablement les premières conclusions de l'étude réalisée par le Réseau de recherche sur les communautés québécoises d'expression anglaise (QUESCREN) sur la représentativité des anglophones au sein de la fonction publique.

L'étude a été effectuée à la demande du Secrétariat aux relations avec les Québécois d'expression anglaise. Elle fait état de la faible incidence des programmes d'accès à l'égalité à l'emploi sur la représentation des anglophones au sein de la fonction publique. Les personnes interrogées relèvent l'absence de mesures ciblées destinées à accroître la présence de cette population précise dans le personnel de l'État. Elles évoquent également la nécessité d'augmenter l'intérêt des jeunes anglophones pour les affaires québécoises et de créer un meilleur accès à l'emploi au sein de la fonction publique.

Selon M. Skeete, cette étude démontre que le gouvernement doit poursuivre ses efforts pour améliorer la représentativité des communautés d'expression anglaise dans le personnel de l'État. Il a également souligné que les conclusions du rapport confirment les propos entendus lors de la récente tournée de consultation des Québécois et Québécoises anglophones. En effet, les personnes consultées ont même mentionné que cette sous-représentation constituait un obstacle à l'obtention de services dans leur langue.

Citation :
« L'étude nous présente un tableau clair de la situation. Il m'apparaît évident qu'il faudra renouveler nos approches si nous voulons accroître la représentativité des citoyennes et citoyens d'expression anglaise dans la fonction publique québécoise. Le QUESCREN est invité à poursuivre ses études et à joindre ses efforts à ceux du Secrétariat du Conseil du trésor pour élaborer les stratégies qui nous permettront d'atteindre cet objectif le plus rapidement possible. »

Christopher Skeete, adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise.

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2019/27/c2598.html

Partager