Lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale - Le ministre Jean Boulet annonce des investissements de près de 1,5 G$ pour venir en aide aux personnes vulnérables

MONTRÉAL, le 12 déc. 2018 /CNW Telbec/ - Le nouveau gouvernement du Québec annonce des investissements de près de 1,5 G $ d'ici 2023 pour venir en aide aux personnes avec une contrainte sévère à l'emploi et pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale.  

Ce soutien a été confirmé par l'adoption de modifications au Règlement sur l'aide aux personnes et aux familles qui permettront d'augmenter le revenu disponible de personnes parmi les plus vulnérables de notre société. Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, en a fait l'annonce mercredi, en compagnie de partenaires, au Centre Saint-Pierre, situé à Montréal.  

Ces investissements contribueront à la mise en place progressive, d'ici 2023, du Programme de revenu de base pour des personnes ayant des contraintes sévères à l'emploi. À terme, ce programme aura pour effet d'accorder aux bénéficiaires un revenu de base leur permettant d'augmenter leur revenu disponible au-delà du seuil de faible revenu.

À titre d'exemple, une personne seule avec des contraintes sévères à emploi qui est admissible reçoit actuellement 1 035 $ par mois. L'une des modifications réglementaires prévoit que, dès le 1er janvier 2019, elle recevra 72 $ de plus mensuellement et que ce montant augmentera progressivement pour atteindre 367 $ de plus mensuellement dans cinq ans. Plus de 84 000 adultes bénéficieront de cette augmentation, ce qui représente un investissement de 1,06 G$ jusqu'en 2023. 

Citation :

« Que ce soit en raison d'un handicap qui survient au cours de la vie ou encore d'une condition difficile présente dès la naissance, certaines personnes n'ont pas la chance d'intégrer le marché du travail comme elles le souhaiteraient. Aujourd'hui, le nouveau gouvernement du Québec fait une annonce majeure pour améliorer la qualité de vie de milliers de gens qui présentent des contraintes sévères à l'emploi. Ceci se traduira par la réduction de la pauvreté et de l'exclusion sociale ainsi que par davantage d'argent dans les poches des personnes les plus vulnérables de notre société. Au cours des prochaines semaines, je vais également prendre le temps d'analyser l'efficacité des mesures existantes et proposer de nouvelles actions en concertation avec les partenaires du milieu. Mon objectif est de travailler pour faire en sorte que tous vivent dans la dignité. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants :

  • Le Programme de solidarité sociale, qui est principalement touché par ces investissements, permet d'offrir une aide financière aux personnes qui ont des contraintes sévères à l'emploi et qui ne peuvent, par un revenu de travail, subvenir à la totalité de leurs besoins. Une hausse des exclusions de revenus de travail pour les personnes et les familles prestataires de ce programme est aussi prévue.
  • Le montant des prestations de base accordées dans le cadre des programmes d'aide financière de dernier recours et au Programme objectif emploi sera également augmenté.
  • Au total, près de 310 000 adultes bénéficieront de ces augmentations.
  • Le Règlement modifié inclut également, dès le 1er janvier prochain, une exclusion de 100 $ par mois pour les dons en argent reçus par les prestataires d'une aide financière de dernier recours et les participants du Programme objectif emploi.
  • Enfin, certaines modifications proposées favoriseront l'intégration au marché du travail et le maintien en emploi des prestataires d'une aide financière de dernier recours et des participants du Programme objectif emploi.

 

Source :

Renseignements :

Caroline d'Astous

Attachée de presse

Cabinet du ministre du Travail, de l'Emploi

et de la Solidarité sociale

Tél. : 418 643-4810

Cellulaire : 418 803-7563

Relations avec les médias
Direction des communications
Ministère du Travail, de l'Emploi
et de la Solidarité sociale
Tél. : 418 643-9796

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2018/12/c4645.html

Share