Transport interurbain - Aide financière pour soutenir le transport interurbain en Mauricie

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 20 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Maskinongé, M. Marc H. Plante, est heureux d'annoncer, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, une aide financière de 125 580 $ à la MRC de Maskinongé pour soutenir le transport interurbain. Ce montant permettra de pallier l'abandon de lignes de services interurbains par Orléans Express dans les municipalités de Maskinongé et de Yamachiche, ainsi que la réduction de services dans la municipalité de Louiseville.

« L'aide accordée permettra de mettre en place une solution efficace, élaborée par le milieu afin d'assurer aux citoyens de la Mauricie des services interurbains adéquats. Je suis fier de constater la diligence des intervenants dans la mise sur pied d'un service de transport interurbain fiable, abordable et confortable qui contribuera à consolider le dynamisme de notre région », a déclaré le député de Maskinongé.

La solution retenue consiste en la création d'un service de navette qui assurera la liaison avec les services de transport interurbain à Trois-Rivières. Le service, disponible sur réservation, sera offert deux fois par jour, soit le matin et en fin d'après-midi, au coût de 6 $. La Corporation de transports collectifs de la MRC de Maskinongé a été mandatée pour réaliser le projet.

Cette nouvelle façon de faire est rendue nécessaire à la suite de la décision de la Commission des transports du Québec, le 9 octobre 2014, qui a permis à Orléans Express d'abandonner ou de réduire ses services interurbains par autocar dans certaines régions. Ainsi, depuis le 18 janvier dernier, les points d'arrêt de Maskinongé et de Yamachiche ont été supprimés et le nombre d'arrêts quotidiens à Louiseville est passé de 10 à 2. Le nouveau service redonnera notamment aux usagers la possibilité d'effectuer un aller-retour à Montréal dans la même journée.

 

Partager