Pandémie de la COVID-19 - Investissements supplémentaires pour renforcer le soutien et la sécurité des élèves et du personnel

QUÉBEC, le 26 sept. 2020 /CNW Telbec/ - Dans le but de répondre à différents besoins exprimés par le réseau scolaire et pour renforcer la persévérance scolaire et la sécurité des élèves et du personnel dans le contexte actuel de la pandémie, le gouvernement du Québec confirme une série d'investissements supplémentaires totalisant 85 millions de dollars. Le ministre de l'Éducation, M. Jean-François Roberge, et Mme Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

25 millions de dollars pour la formation et l'embauche de personnel dans les écoles

Une première somme de 25 millions de dollars permettra aux écoles de former et d'embaucher davantage de personnel pour bonifier l'encadrement des élèves dans le respect des mesures sanitaires.

Ces sommes pourront servir, par exemple, à l'ajout de ressources en santé mentale, au soutien aux élèves et au personnel, à l'embauche de psychologues, d'orthophonistes et d'autres professionnels pour bonifier le soutien aux élèves en difficulté, à l'embauche d'éducatrices et d'éducateurs en service de garde et de personnel supplémentaire pour la surveillance des aires communes et des cours de récréation, et à l'embauche de personnel pour l'entretien et la désinfection, ce qui permettra d'alléger la tâche des autres membres de l'équipe-école.

Ces sommes pourront également servir à la poursuite de la persévérance scolaire, notamment par le biais de formations et d'accompagnement offerts par différents intervenants pour faire bouger les élèves. Elles pourront aussi être utilisées pour l'embauche d'entraîneurs professionnels qui assurent l'encadrement des athlètes Sports-études.

20 millions de dollars pour l'entretien des systèmes de ventilation

Pour s'assurer que tous les établissements scolaires ont les sommes nécessaires pour procéder à un entretien régulier de leur système de ventilation, conformément à la recommandation de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) à cet effet, le gouvernement octroie un montant additionnel de 20 millions de dollars au réseau scolaire québécois. Rappelons que pour le remplacement de systèmes de ventilation, un montant de 1,6 milliard de dollars en maintien d'actifs avait déjà été confirmé au réseau cet été, et des travaux en ce sens ont été réalisés ou sont en cours de réalisation dans plusieurs établissements.

15 millions de dollars pour le transport scolaire

Ce nouvel investissement bonifiera l'offre de transport scolaire en vue de compenser les effets des consignes de santé publique imposant une limite du nombre d'élèves par véhicule. Ces sommes permettront, concrètement, d'utiliser davantage d'autobus scolaires et d'embaucher davantage de conducteurs; elles permettront aussi un aménagement plus sécuritaire des rues vers l'école, dans un contexte où plus d'élèves s'y rendent à pied que par le passé.

25 millions de dollars pour bonifier les services d'enseignement à distance

Finalement, un montant supplémentaire de 25 millions de dollars sera consacré à un ensemble de mesures permettant de soutenir l'enseignement à distance, notamment l'acquisition de licences d'abonnement à des ressources éducatives numériques, l'embauche de techniciens en informatique, la formation du personnel enseignant, professionnel et de soutien et le développement de ressources pour les parents.

Cette nouvelle série d'investissements est réalisée avec les sommes à venir du gouvernement fédéral visant à soutenir les établissements d'enseignement qui ont dû mettre en place des mesures sanitaires en lien avec la pandémie. Notons que ces investissements ne comprennent pas l'achat de matériel sanitaire supplémentaire, car ces dépenses sont déjà remboursées par le gouvernement québécois. À titre indicatif, plus de 66 millions de dollars ont été remboursés au réseau scolaire québécois pour les dépenses engagées au printemps dernier. Cette manière de procéder permet notamment de s'assurer qu'aucun établissement ne se prive de l'achat de matériel sanitaire par crainte de ne pas disposer de fonds suffisants.

Citations :

« Les sommes annoncées aujourd'hui font suite à diverses demandes exprimées par nos partenaires du réseau scolaire. Elles permettront de soutenir plus efficacement tous les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire, et plus particulièrement ceux qui ont accumulé du retard en raison de la pandémie. Ces sommes nous permettront aussi d'offrir à tous les élèves et à tous les membres du personnel scolaire des environnements plus sécuritaires, notre priorité demeurant la santé et le bien-être de toutes et de tous. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation

« Je me réjouis de l'annonce d'aujourd'hui, qui assurera notamment une sécurité accrue et un meilleur encadrement pour les milliers de jeunes qui pratiquent leur sport favori ou des activités parascolaires à l'école. Si la sécurité de tous est notre priorité, la pratique du sport et d'activités parascolaires est aussi primordiale en ce moment pour les élèves. C'est ce qui leur permet de demeurer actifs, de socialiser autrement et de demeurer motivés dans ce contexte difficile. Il nous a fallu être créatifs pour trouver des moyens faisant en sorte que nos jeunes puissent bouger de manière sécuritaire en ce contexte de pandémie. Ces nouveaux investissements permettront l'embauche de ressources qui faciliteront l'encadrement des jeunes lorsqu'ils pratiquent leurs activités préférées. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

« Le soutien aux écoles primaires et secondaires est d'une importance capitale en ces temps difficiles. Nous devons tout faire pour garder les enfants sur les bancs d'école, et ces mesures sont la preuve de notre engagement. »

Eric Girard, ministre des Finances

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2020/26/c0865.html

Share