Le gouvernement du Québec annonce une aide d'urgence de 400 M$ pour le transport collectif

QUÉBEC, le 18 juin 2020 /CNW Telbec/ - Afin de soutenir les organismes et les sociétés de transport collectif et de leur permettre d'assurer la continuité de leurs services malgré la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Québec leur accorde une aide financière d'urgence de 400 millions de dollars. La moitié de ce montant pourrait provenir du gouvernement fédéral à la suite du versement, au Québec, des sommes annoncées récemment par Ottawa.

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, et le ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval, M. Eric Girard, en font l'annonce aujourd'hui.

Ce montant s'ajoute aux 614 millions de dollars devancés au Plan québécois des infrastructures 2020-2030 pour la réalisation de projets de transport en commun. À cet effet, les sociétés de transport de plusieurs villes du Québec sont invitées à soumettre leurs propositions au gouvernement.

Citations

« Depuis le début de la pandémie de COVID-19, l'ensemble des sociétés et des organismes de transport collectif de la province ont maintenu leurs activités malgré une forte baisse de clientèle, et ce, tout en respectant les règles sanitaires en vigueur. Cette aide financière d'urgence est un geste concret qui favorisera un retour à la normale en matière de transport collectif. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« La crise que nous traversons nous démontre que le transport collectif est essentiel au bon fonctionnement de notre société, notamment pour les déplacements des travailleurs de la santé et des travailleurs essentiels. En cette période de relance économique, nous devons soutenir les sociétés et les organismes de transport afin qu'ils puissent offrir pleinement leurs services à la population et favoriser le retour en grand nombre des usagers dans les différents modes de transport collectif. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

« L'appui financier annoncé aujourd'hui permettra d'aider les sociétés et les organismes de transport à traverser cette crise sans précédent. Notre gouvernement est conscient des défis actuels en transport collectif, et nous souhaitons soutenir ce secteur d'activité afin d'en faire un élément clé de la relance économique. »

Eric Girard, ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval

Faits saillants

  • Les organismes admissibles à l'aide financière sont :
    • l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM);
    • les sociétés de transport en commun, constituées en vertu de la Loi sur les sociétés de transport en commun, qui ne sont pas situées sur le territoire de l'ARTM;
    • les organisations municipales ou intermunicipales de transport (OMIT) qui assurent les services de transport collectif;
    • les municipalités régionales de comté (MRC) qui organisent des services de transport collectif régional et qui contribuent à leur financement;
    • les organismes de transport adapté.

Lien connexe

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.

 

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2020/18/c9588.html

Share