Accidentés de la route - Proposition de hausse des montants remboursables pour certains traitements nécessaires à leur réadaptation

QUÉBEC, le 16 sept. 2020 /CNW Telbec/ - La Société de l'assurance automobile du Québec propose d'actualiser les montants remboursables pour certains frais engagés à la suite d'un accident d'automobile. L'entrée en vigueur du Règlement modifiant le Règlement sur le remboursement de certains frais permettra de hausser les montants maximums remboursables pour les traitements de psychologie, d'acupuncture et de chiropratique de manière à les harmoniser avec ceux prévus pour les accidentés du travail.

Tableau des montants maximums par type de traitement

Type de traitement

Ancien
montant
maximum

Nouveau
montant
maximum

Hausse du
montant
maximum

Psychologie

86,60 $

94,50 $

7,90 $

Acupuncture

26,00 $

54,00 $

28,00 $

Chiropratique

31,00 $

40,50 $

9,50 $

Traitements à domicile d'acupuncture ou de chiropratique

49,00 $

63,00 $

14,00 $

En harmonisant les montants remboursables aux accidentés de la route avec ceux prévus pour les accidentés du travail qui ont besoin de consulter un psychologue, un acupuncteur ou un chiropraticien, la Société s'assure qu'ils obtiennent les soins nécessaires pour retrouver rapidement la qualité de vie dont ils profitaient avant leur accident.

Faits saillants :

  • La hausse des montants maximums remboursables profitera aux personnes accidentées, qui auront moins à débourser pour leur réadaptation.
  • Une réadaptation optimale des accidentés pourrait mener à une baisse des coûts du régime d'assurance.
  • La hausse des montants maximums remboursables aura également pour effet d'harmoniser ces derniers avec ceux qui sont prévus pour les accidentés du travail.
  • La mise en œuvre de la solution proposée n'entraînera aucune dépense pour le gouvernement, car les contributions d'assurance actuellement en vigueur permettront le financement des augmentations.

Le Règlement modifiant le Règlement sur le remboursement de certains frais est prépublié aujourd'hui dans la Gazette officielle pour une période de 45 jours afin que puissent être recueillis les commentaires. Il pourra entrer en vigueur 15 jours après son édiction.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2020/16/c5434.html

Share