Pandémie de la COVID-19 - Mesures additionnelles pour protéger les personnes aînées

QUÉBEC, le 10 avril 2020 /CNW Telbec/ - Afin d'assurer un contrôle serré de la propagation de la COVID-19 chez les personnes aînées et les personnes vulnérables à cette infection, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, et la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, présentent des mesures renforcées de protection dans les milieux de vie qui accueillent ces clientèles.  

Ces mesures sont mises en place à la recommandation du Dr Quoc Dinh Nguyen, médecin gériatre-interniste et épidémiologiste spécialisé en vieillissement au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). Celui-ci agit à titre de conseiller spécial des ministres Danielle McCann et Marguerite Blais.

Pour protéger les personnes aînées et les personnes vulnérables vivant dans les milieux de vie ciblés, le gouvernement pose les actions suivantes :

  • Réaffecter les ressources humaines existantes, bonifier les équipes et réorganiser la dispensation des soins ;
  • Intensifier les mesures et le nombre de dépistages de la COVID-19 pour les usagers et le personnel ;
  • Cesser, jusqu'à nouvel ordre, le transfert et l'admission de nouveaux usagers dans les milieux de vie pour aînés ;
  • Fournir des équipements de protection à l'ensemble des employés et intervenants œuvrant auprès des personnes aînées ;
  • Mettre en place une équipe d'experts en épidémiologie pour les différents milieux de vie touchés par le virus et augmenter le soutien et la formation du personnel en prévention et en contrôle des infections.

Le Dr Nguyen est appuyé par six spécialistes cliniques et terrain. Ces experts effectuent un suivi en temps réel de la situation de la COVID-19 dans tous les milieux de vie pour personnes aînées et personnes vulnérables afin de recommander aux ministres les actions à mettre en place dès que cela est requis. Ces actions s'appliquent aux différents milieux de vie des clientèles ciblées, soit les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), les résidences privées pour aînés (RPA), les ressources intermédiaires et les ressources de type familial (RI-RTF).

Citations :

« Notre priorité est de protéger l'ensemble de la population, mais tout particulièrement les personnes aînées et celles pour qui une infection à la COVID-19 peut représenter des risques évidents. La situation dans les CHSLD, les RPA et les RI-RTF où vivent ces personnes est certes préoccupante, mais nous faisons le nécessaire pour assurer leur protection par des mesures éprouvées et recommandées par des experts en ce domaine. Je souhaite d'ailleurs les remercier pour leur collaboration avec nos équipes. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

« À l'heure actuelle, le quart des CHSLD du Québec ont au moins un cas confirmé infecté de la COVID-19. Par ces nouvelles mesures, nous prenons tous les moyens nécessaires pour contrôler la propagation du virus dans les différents milieux de vie pour nos personnes aînées, publics comme privés. La protection des membres du personnel est également au cœur de nos préoccupations. Nous avons besoin de leur apport précieux pour faire face à cette crise. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Les mesures qui se mettent en place ne réussiront que si nous ajustons la situation rapidement, de manière inventive et flexible. Ce sera un travail d'équipe : personne ne trouvera la solution seul. Il s'agit là du début d'une série de mesures. Collectivement, nous avons prouvé notre capacité à montrer une réponse forte et unie face à la pandémie. C'est devant l'urgence de tels défis de taille que nous pouvons montrer ce dont nous sommes capables, ensemble, pour mieux protéger les personnes aînées et les autres personnes vulnérables, dans chacun de leurs milieux de vie. »

Le docteur Quoc Dinh Nguyen, médecin gériatre-interniste et épidémiologiste spécialisé en vieillissement au CHUM

Faits saillants :

Le Dr Quoc Dinh Nguyen est épaulé par le Dr David Lussier, gériatre à l'Institut de gériatrie de Montréal et directeur scientifique AvantAge, la Dre Patricia Ayoub, chef du Département de médecine générale et coordonnatrice médicale de la Direction de soutien à l'autonomie de la personne âgée à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, le Dr Serge Brazeau, président de l'Association des médecins gériatres du Québec, madame Karine Labarre, infirmière et conseillère-experte en soins gériatriques à la Direction nationale des soins et services infirmiers du ministère de la Santé et des Services sociaux, le Dr Pierre Duplessis, médecin spécialiste en santé publique et expert en gestion de crise, et la Dre Danielle Daoust, représentante officielle des médecins omnipraticiens qui œuvrent auprès des aînés dans les milieux de vie et à domicile.

Rappelons que les mesures annoncées aujourd'hui s'ajoutent à celles qui sont déjà mises en œuvre, notamment l'interdiction des visites et des sorties, l'isolement obligatoire pour les personnes qui présentent des symptômes liés à la COVID-19 dans les milieux de vie, la bonification des primes pour les employés dans le secteur public comme privé et l'octroi d'une aide financière d'urgence de 133 M$ pour l'embauche de personnel et l'achat de matériel de protection dans les milieux de vie privés.    

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2020/10/c9809.html

Share