Lancement de l'appel de projets 2020-2021 : sensibilisation en matière de violence conjugale

QUÉBEC, le 2 déc. 2019 /CNW Telbec/ - Dans le but de sensibiliser la population à l'importance de lutter contre la violence conjugale et d'outiller les témoins et l'entourage des victimes de cette forme de violence, la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, invite les organismes admissibles à déposer des initiatives dans le cadre de l'appel de projets 2020‑2021 − Sensibilisation en matière de violence conjugale.

La période de mise en candidature débute aujourd'hui, à l'occasion des Journées d'action contre la violence faite aux femmes, et prendra fin le 14 février 2020. Le guide d'information et le formulaire de présentation de projet sont disponibles sur le site Web du Secrétariat à la condition féminine

Citation :

« Pour contrer la problématique de la violence conjugale, l'ensemble de la population, hommes et femmes, doit se mobiliser. Par l'entremise d'actions collectives, il est possible d'inciter les témoins et l'entourage des victimes de violence conjugale à passer à l'action, notamment pour soutenir les victimes, intervenir auprès des auteurs et prendre la parole contre cette forme de violence. Un travail de prévention est également nécessaire auprès des jeunes pour développer des modèles positifs. Je rappelle que la violence conjugale est inacceptable et qu'il faut lutter et dénoncer toutes les formes de violence faite aux femmes. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

Faits saillants :

  • L'appel de projets de sensibilisation en matière de violence conjugale s'inscrit dans la mise en œuvre des actions 1 et 3 du Plan d'action gouvernemental en matière de violence conjugale 2018-2023.
  • Cet appel de projets poursuit deux objectifs :
    1. mener des actions de sensibilisation visant les témoins de violence conjugale et l'entourage des personnes qui la subissent dans le but de les aider à jouer un rôle actif;
    2. mener des actions de sensibilisation à l'intention des hommes et des garçons de façon à les sensibiliser à l'importance de lutter contre la violence conjugale, qu'ils en soient auteurs ou témoins, pour qu'ils deviennent des alliés et des modèles positifs.
  • Les projets pourront se dérouler sur une période maximale de trois ans et devront se terminer au plus tard le 15 février 2023.
  • L'aide financière maximale accordée sera de 75 000 $ pour les projets d'un an et de 50 000 $ par année pour les projets pluriannuels (100 000 $ au total pour un projet de deux ans ou 150 000 $ pour un projet de trois ans).

Liens connexes :

Le Secrétariat à la condition féminine sur les réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
YouTube

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2019/02/c6740.html

Share