Des mesures concrètes pour une plus grande stabilité des équipes de soins

MONTRÉAL, le 18 avril 2019 /CNW Telbec/ - La stabilité de la main-d'œuvre est un objectif prioritaire pour le CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal. Pour ce faire, nous travaillons depuis plusieurs semaines avec le syndicat sur différentes mesures permettant d'assurer la présence d'un personnel en quantité suffisante sur les quarts de travail et de diminuer la précarité d'emploi  du personnel. Afin de concrétiser cet objectif, nous avons récemment offert à 1 305 titulaires de postes d'infirmière à temps partiel, la possibilité de rehausser leur poste à temps plein. « Je suis très fier aujourd'hui de vous annoncer que 410 titulaires de poste ont accepté cette offre de notre organisation. Nous avons ainsi dépassé de 5 % les cibles inscrites aux conventions négociées entre le ministère de la Santé et des Services sociaux et le syndicat de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) concernant le taux de titulaires de postes infirmière à temps plein (cible 63 %, CIUSSS : 68 %) » a mentionné le président-directeur général, monsieur Sylvain Lemieux.

De plus, nous offrirons à 80 infirmières auxiliaires en hébergement de passer de deux jours par semaine à trois ou quatre jours par semaine. Dans un même ordre d'idée, au cours de l'automne prochain, nous évaluerons la possibilité de rehausser des postes d'infirmières auxiliaires à temps plein dans l'ensemble du CIUSSS.

Enfin, la signature de l'entente Défi Main-d'œuvre qui consiste également à augmenter la disponibilité de la main-d'œuvre pendant la période estivale sera reconduite pour l'année 2019. Dans les mois qui viennent, le CIUSSS à l'intention d'aller encore de l'avant pour améliorer la stabilité des équipes et d'autres mesures d'aménagement possible du temps de travail seront envisagées.

Grâce à l'engagement soutenu du personnel ainsi qu'à une étroite collaboration avec les représentants de la FIQ locale, le CIUSSS a réussi à rapidement mettre en place des mesures qui auront un impact significatif sur l'utilisation du temps supplémentaire obligatoire et sur la stabilité de la main-d'œuvre dans les équipes.

À propos du CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal
Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Est-de-l'Île-de-Montréal (CIUSSS-EMTL) regroupe l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l'Hôpital Santa Cabrini, le CHSLD Polonais Marie-Curie-Sklodowska et l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal, de même que les centres de santé et de services sociaux de Saint-Léonard et de Saint-Michel, de la Pointe-de-l'Île et Lucille-Teasdale. Il compte près de 15 000 employés et près de 1 000 médecins répartis au sein de 43 points de services pour une population de 500 000 personnes. Il offre une gamme complète de soins de santé et de services sociaux de première ligne, de soins hospitaliers généraux, spécialisés, surspécialisés et de soins en santé mentale. Il offre également des soins de longue durée en hébergement. Affilié à l'Université de Montréal, le CIUSSS-EMTL conjugue les missions d'enseignement, d'évaluation et de recherche avec la formation de médecins et professionnels de la santé. Ses deux centres de recherche d'envergure se démarquent sur les plans national et international dans les sphères d'expertise que sont la santé mentale, l'immuno-oncologie, la santé de la vision, la néphrologie et la thérapie cellulaire. www.ciusss-estmtl.gouv.qc.ca.

À propos de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec
La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) est une organisation syndicale qui compte près de 76 000 membres infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques œuvrant dans les établissements de santé aux quatre coins du Québec. La FIQ est une organisation féministe, composée à plus de 90 % de femmes, vouée à la défense de ses membres, mais également à celle des patient‑e-s et du réseau public de santé. http://www.fiqsante.qc.ca/a-propos-de-la-fiq.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2019/18/c4178.html

Share