Pandémie de la COVID-19 - Le gouvernement du Québec dévoile son plan d'action en prévision d'une 2e vague

QUÉBEC, le 18 août 2020 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, et la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, mettent en place une série d'actions en vue d'une potentielle deuxième vague de la COVID-19.

Le gouvernement a appris de la première vague de la pandémie et en a tiré des leçons. Le plan d'action dévoilé aujourd'hui en dresse un bilan et présente les chantiers prioritaires ainsi que les solutions à mettre en œuvre d'ici le 30 septembre 2020 pour préparer le réseau de la santé et des services sociaux à une potentielle deuxième vague d'éclosions.

Le plan d'action s'articule autour de neuf axes d'intervention, soit les milieux de vie pour aînés, les clientèles vulnérables, la main-d'œuvre, le dépistage, la prévention et le contrôle des éclosions, l'organisation clinique et les services, l'approvisionnement, la gouvernance et les communications.

Notamment, le gouvernement du Québec se mobilise pour :

  • Avoir un gestionnaire responsable pour chaque CHSLD;
  • Maintenir un accès sécuritaire pour les proches aidants;
  • Offrir des services de soutien à domicile adaptés aux besoins des usagers;
  • Maintenir le délestage au minimum pour les services sociaux;
  • Recruter massivement des préposés dans les CHSLD;
  • Interdire la mobilité de main-d'œuvre, tout en respectant de façon stricte les règles de prévention et de contrôle des infections (PCI);
  • Réduire les délais de l'ensemble du processus de dépistage;
  • Soutenir une offre de services optimale en chirurgie, en endoscopie et en imagerie médicale;
  • Assurer l'approvisionnement en équipement de protection individuelle (ÉPI) en concluant des ententes avec des fabricants québécois pour la production de produits stratégiques;
  • Rejoindre l'ensemble de la population par des communications ciblées et adaptées aux différents publics.

Le dévoilement de ce plan s'accompagne de l'annonce d'une somme importante de 106 M$ octroyée à la Santé publique pour embaucher des ressources humaines et acquérir des ressources matérielles. Grâce au recrutement d'environ 1000 équivalents temps complet, les établissements régionaux auront notamment une meilleure capacité à retracer rapidement les cas de COVID-19, à prévenir et à gérer les éclosions dans les différents milieux et à coordonner l'administration d'un éventuel vaccin.

Citations :

« Maintenant que nous avons tiré des leçons constructives des difficultés du réseau rencontrées ces derniers mois, nous sommes en mesure d'agir de manière préventive et ciblée en vue d'une deuxième vague du virus. Ce plan d'action ainsi que les sommes investies en Santé publique nous assurent une organisation et une coordination plus efficace pour la suite, et nous permettent par ailleurs d'attribuer la responsabilité et l'imputabilité aux dirigeants respectifs pour chacune des mesures à mettre en place. Les Québécois peuvent être assurés que nous mettons tout en œuvre pour les protéger de la COVID-19. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Le présent plan d'action, en plus de nous guider au cours des prochains mois, rappelle aussi l'importance de soutenir les personnes vulnérables de nos communautés. Nous avons travaillé très fort en ce sens depuis janvier, pour répondre aux besoins de ces personnes, notamment en luttant contre l'isolement social, la détresse et l'anxiété ainsi qu'en palliant certains problèmes d'accès aux services malgré le contexte de confinement. De plus, afin de limiter les impacts de la crise, nous allons revoir les approches de confinement et les services aux enfants et aux jeunes vulnérables. Nos efforts se poursuivent et se poursuivront : personne ne sera oublié, j'en fais ma priorité. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

« Il est indéniable que les personnes aînées du Québec, particulièrement en milieux d'hébergement, ont été les plus durement touchées par la pandémie. En vue d'une éventuelle deuxième vague, nous mettons tout en œuvre pour protéger nos aînés et nos personnes vulnérables et assurer que les proches aidants seront en mesure de remplir leur rôle essentiel à leurs côtés. Ce plan d'action est un geste clair démontrant la détermination du gouvernement de ne plus jamais revivre les drames humains que nous avons vécus. Ce plan d'action permettra non seulement d'endiguer le virus, il aura également pour effet de transformer à jamais la culture des milieux d'hébergement au Québec. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

Lien connexe :

Pour consulter le plan d'action et les documents relatifs en prévision d'une potentielle deuxième vague de la COVID-19 : www.msss.gouv.qc.ca/presse.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2020/18/c8464.html

Partager