La ministre Lebel doit rappeler Trudeau à l'ordre : les voyageurs ont droit à un remboursement

MONTRÉAL, le 24 mai 2020 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de Québec solidaire et responsable solidaire en matière de Justice, Gabriel Nadeau-Dubois, demande à la ministre Lebel d'intervenir fermement auprès du gouvernement fédéral pour défendre les milliers de Québécoises et de Québécois dont les vols ont été annulés en raison de la COVID-19, et dont les droits sont actuellement bafoués par les transporteurs aériens.

Selon Option consommateurs, plusieurs transporteurs aériens de juridiction fédérale contreviennent au Code civil du Québec et à la Loi sur la protection du consommateur du Québec en offrant des crédits voyage ridicules plutôt que des remboursements. Autant les États-Unis que l'Union européenne ont ordonné le remboursement sur demande des vols annulés, mais le gouvernement Trudeau tolère les pratiques illégales de Air Canada, Air Transat, WestJet, Sunwing et Swoop, tous visés par des demandes d'action collectives déposées dans les dernières semaines.

« Les transporteurs ont reçu des tonnes d'argent public du fédéral, mais ça ne les a pas empêché de virer la quasi-totalité de leur personnel et de retenir les milliards qu'ils doivent à leurs clients floués. Silence radio de Justin Trudeau. Est-ce qu'il y a un commandant à bord, ou est-ce que les voyageurs québécois doivent s'en remettre au ciel? » martèle le porte-parole de Québec solidaire.

« Parmi les milliers de Québécoises et de Québécois qui veulent revoir la couleur de leur argent, il y a des nouveaux chômeurs, il y a des travailleurs de la santé, il y a des familles de la classe moyenne, il y a des personnes âgées qui ne savent pas si elles pourront reprendre l'avion. Au lieu de leur venir en aide, Justin Trudeau se couche devant les grandes entreprises. Le gouvernement québécois doit se tenir debout et faire respecter les droits des consommateurs québécois, point final », ajoute M. Nadeau-Dubois.

En une semaine, près de 13 000 Québécoises et Québécois ont signé une pétition au gouvernement fédéral réclamant le remboursement des voyages annulés. En 2018, la rémunération du PDG d'Air Canada, Calin Rovinescu, s'est envolée de 28 % pour atteindre 11,5 millions de $.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2020/24/c0726.html

Partager