Crise du propane de novembre dernier : 5,2 M$ s'ajoutent aux 60 M$ déjà versés aux producteurs de maïs-grain

LÉVIS, QC, le 12 mai 2020 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec annonce qu'une somme additionnelle de 5,2 millions de dollars sera versée en compensation aux producteurs de maïs-grain ayant dû faire face à une hausse de prix importante lors de la crise du propane de novembre dernier. Cette mesure d'aide exceptionnelle, versée par La Financière agricole du Québec (FADQ), vise à atténuer les répercussions négatives de la pénurie et de la hausse du prix du propane au cours de l'automne 2019.

Rappelons que les producteurs de maïs-grain étaient alors en grande difficulté vu l'impossibilité de s'approvisionner en gaz propane. Une fois la grève du CN terminée, le prix du propane a augmenté, venant clore une année 2019 des plus difficiles pour eux.

Face à cette situation désastreuse, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. André Lamontagne, a demandé à la FADQ de démontrer toute la flexibilité possible dans le traitement des demandes reliées au Programme d'assurance récolte (ASREC). Il a ensuite pris l'engagement de trouver une solution si des besoins n'étaient pas couverts par les programmes d'assurance. C'est cette solution qu'il présente aujourd'hui.

Elle prend la forme d'un montant forfaitaire maximal de 23,50 dollars par hectare de maïs‑grain récolté à partir du 19 novembre 2019. Le maïs-grain qui a été séché ou qui devait l'être avec le propane en 2019 est admissible. Le montant maximal d'aide par producteur est de 50 000 dollars. La mesure s'adresse aux entreprises qui utilisent le propane pour le séchage du maïs‑grain et dont les superficies produites ont été récoltées après le début de la grève du CN.

Cette somme s'ajoute au versement de près de 60 M$ par l'ASREC en indemnités pour l'année 2019 jusqu'à maintenant. La flexibilité et la souplesse dont a su faire preuve la FADQ en réponse à cette situation contribuent à faire de ces indemnités les plus importantes versées par ce programme depuis l'an 2000.

Citations
« Écoute et flexibilité sont des ingrédients essentiels de l'annonce d'aujourd'hui. J'ai très à cœur le succès des agriculteurs québécois et je me réjouis de voir nos efforts se transformer en réalisations concrètes au bénéfice de nos producteurs. Cette annonce démontre encore une fois toute l'importance que le gouvernement du Québec accorde à la chaîne agroalimentaire québécoise. Comme je l'ai dit jeudi dernier en commission parlementaire, s'il fallait qu'il y ait des bouts de patinoire qui ne soient pas couverts, le gouvernement du Québec va être là pour accompagner les agriculteurs. Cette mesure en est un bon exemple. »

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

« La Financière agricole déploie tous les efforts nécessaires pour soutenir nos producteurs. C'est le cas avec la mesure en lien avec la pénurie et la hausse du prix du propane et les sommes versées en assurance récolte. Nous devons veiller au bon déroulement des activités de nos entreprises agricoles et nos actions vont en ce sens. »

M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec

Rappel des faits saillants concernant la situation dans le maïs-grain en 2019 :

  • La saison 2019 a été difficile pour les producteurs de grains.
  • S'est ajoutée à cela la grève des employés du CN du 19 au 26 novembre, coïncidant avec la récolte de maïs-grain, qui a provoqué un arrêt dans l'approvisionnement en propane transporté par train en provenance de l'Ontario.
  • Dans ces circonstances, l'approvisionnement en propane a été restreint et des hausses importantes de prix ont été constatées.

Liens connexes

Renseignements :
Cynthia Byrne
Conseillère en communication et relations publiques
418 834-6866, poste 6569
cynthia.byrne@fadq.qc.ca

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2020/12/c2815.html

Partager