Mesures de confinement additionnelles au Québec

QUÉBEC, le 7 avril 2020 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec informe la population que les résidents qui se trouvent sur le territoire de la municipalité de paroisse de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs situé dans la région sociosanitaire du Bas-Saint-Laurent sont en confinement. Ainsi, les gens ne pourront plus quitter l'île ou y accéder, sauf pour les raisons suivantes :

  • accéder à leur résidence principale;
  • le transport de biens pour permettre la continuité de toute activité effectuée en milieu de travail dont les activités n'ont pas été suspendues;
  • fournir des soins et services de santé;
  • des raisons humanitaires;
  • pour les travailleurs dans un milieu dont les activités n'ont pas été suspendues;
  • avoir eu une autorisation spéciale du directeur de la santé publique pour des raisons exceptionnelles, qui peut être assortie de conditions pour protéger la santé de la population.

De plus, une ordonnance de la santé publique est désormais en vigueur pour l'accès au territoire des municipalités régionales de comté de Bellechasse, de L'Islet et de Montmagny, pour la région sociosanitaire de la Chaudière-Appalaches.

Ces mesures font suite aux recommandations de la Direction nationale de la santé publique et vise à limiter les déplacements non essentiels et, ainsi, à protéger la population de la COVID‑19. La Sûreté du Québec met en place des mesures pour limiter les déplacements qui seront contrôlés sur une base aléatoire par les forces policières.

Rappelons que les mesures instaurées ne visent pas les activités qui permettent d'obtenir et de fournir des soins et des services de santé, ni celles qui assurent le soutien humanitaire et les services essentiels pour la continuité de la chaîne d'approvisionnement de l'ensemble des régions du Québec. En limitant ainsi les entrées et les sorties, les autorités de santé publique croient pouvoir limiter et prévenir davantage la propagation de la COVID-19.

Faits saillants :

  • Le 28 mars dernier, il a été demandé à toute personne d'éviter de se déplacer d'une région à l'autre ou d'une ville à l'autre, sauf en cas de nécessité.
  • Les déplacements devraient se limiter à ceux liés à des raisons médicales et au travail.
  • Rappelons les régions et territoires visés depuis le 28 mars :
    • Bas-Saint-Laurent;
    • Saguenay-Lac-Saint-Jean;
    • Abitibi-Témiscamingue;
    • Côte-Nord;
    • Nord-du-Québec;
    • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine;
    • Nunavik;
    • Terres-Cries-de-la-Baie-James;
    • Outaouais;
    • Laurentides;
    • Lanaudière;
    • Mauricie et Centre-du-Québec;
    • Charlevoix;
    • Rouyn-Noranda.
  • Aux limites de l'Ontario et de l'Abitibi, des points de contrôle sont installés afin de limiter les déplacements pour cette région du Québec qui est présentement en confinement.
  • Des points de contrôle sont aussi en place entre le Québec et le Nouveau‑Brunswick de même qu'entre le Québec et Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Des contrôles routiers sont en cours à différents endroits stratégiques le long de la frontière américaine afin de sensibiliser les voyageurs provenant principalement des États-Unis aux mesures gouvernementales actuelles.

Liens connexes :

  • Pour en savoir davantage sur le coronavirus, la population est invitée à consulter le site Québec.ca/coronavirus.
  • Il est possible d'obtenir de l'information en utilisant la ligne coronavirus selon l'indicatif régional de votre localité :
    • 418 644-4545
    • 450 644-4545
    • 514 644-4545
    • 819 644-4545
    • 1 877 644-4545 (sans frais)
  • Pour être à l'affût des mises à jour des données, suivez le compte Twitter du ministère de la Santé et des Services sociaux : https://twitter.com/sante_qc (@sante_qc).

Pour en savoir plus sur nos activités ministérielles, suivez-nous dans les médias sociaux :

https://www.facebook.com/securitepublique/

https://twitter.com/secpubliqueqc

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2020/07/c0469.html

Share