Le ministre Roberge autorise la Commission scolaire New Frontiers à offrir le programme d'études Health, Assistance and Nursing

QUÉBEC, le 8 nov. 2019 /CNW Telbec/ - Dans le but de répondre à un besoin de main-d'œuvre en matière d'infirmières et d'infirmiers auxiliaires bilingues ainsi qu'en milieu autochtone dans la région de la Montérégie, le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, autorise la Commission scolaire New Frontiers à offrir le programme d'études professionnelles Health, Assistance and Nursing. Cette autorisation provisoire, d'une durée de trois ans, permettra à la commission scolaire de former une cohorte de 20 élèves par année. Mme Claire IsaBelle, députée de Huntingdon, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom du ministre Roberge.

Le ministre tient à souligner le travail exceptionnel de la députée Claire IsaBelle ainsi que de Christopher Skeete, adjoint parlementaire du premier ministre pour les Québécois d'expression anglaise, dans ce dossier.

Citations :

« En tant que députée de Huntingdon, je suis à l'écoute des demandes et des problématiques évoquées par les différents intervenants de ma région. Nous avons analysé les besoins et les statistiques de la formation professionnelle offerte par la Commission scolaire New Frontiers et tout nous indiquait l'importance de reconduire le programme de formation Health, Assistance and Nursing. Aujourd'hui, nous pouvons dire mission accomplie, car cette formation permettra de préparer la relève et de soutenir les personnes dévouées qui travaillent dans le milieu de la santé de la région de la Montérégie-Ouest. Je veux d'ailleurs remercier personnellement le ministre de son écoute et de sa rapidité d'action dans ce dossier. »

Claire IsaBelle, députée de Huntingdon

« L'amélioration des services offerts aux Québécoises et Québécois d'expression anglaise est chère à notre gouvernement. Il y a un manque de ressources infirmières auxiliaires bilingues dans la région et nous devons poser des gestes concrets pour remédier à la situation. C'est exactement ce que nous faisons avec l'annonce d'aujourd'hui en permettant à la Commission scolaire New Frontiers d'offrir ce programme d'études. Je suis heureux, en particulier pour les élèves anglophones qui pourront le suivre, mais également pour la région, qui pourra bénéficier d'une main-d'œuvre bilingue et qualifiée dans le domaine de la santé. »

Christopher Skeete, député de Sainte-Rose et adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise

« Les besoins de main-d'œuvre dans les divers domaines d'emploi, dont celui de la santé, sont en constante évolution. Je suis heureux que le réseau scolaire adopte une stratégie proactive pour ajuster l'offre de formation en conséquence. Les établissements d'enseignement continuent de diversifier la formation professionnelle partout au Québec. Grâce à cette formation, la Commission scolaire New Frontiers pourra former davantage de personnes en langue anglaise dans ce domaine. C'est en posant des gestes comme celui-ci que nous contribuons à répondre concrètement aux besoins exprimés. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2019/08/c3821.html

Partager