Adoption du projet de loi no 28 - Mieux répondre aux besoins des usagers du Centre-du-Québec

QUÉBEC, le 8 nov. 2019 /CNW Telbec/ - La ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, se réjouit de l'adoption du projet de loi no 28 : Loi permettant la mise en place de certaines mesures en matière de santé et de services sociaux liées au statut géographique particulier de la région sociosanitaire de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

L'adoption du projet de loi confirme la désignation d'un président-directeur général adjoint (PDGA) responsable du Centre-du-Québec ainsi que la mise en place d'un forum de la population spécifique au Centre-du-Québec.

Rappelons que cette initiative s'inscrit dans l'important virage amorcé par le gouvernement afin de reconnaitre le caractère distinct du Centre-du-Québec en matière de santé et de services sociaux, au sein du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS).

Citations :

« Nous nous étions engagés à apporter les modifications nécessaires afin de tenir compte du statut géographique particulier de la région du Centre-du-Québec et de mieux représenter les besoins en santé et en services sociaux de ses usagers. Ainsi, nous nous assurons de favoriser une connaissance plus fine des réalités des communautés et des prises de décisions plus rapides sur des enjeux propres à la région. J'en suis très heureuse pour la population, qui en sera la grande gagnante. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

« La reconnaissance du caractère distinct de la région du Centre-du-Québec est un enjeu qui m'interpelle particulièrement et je remercie la ministre McCann pour son écoute et son engagement. Il s'agit d'une étape importante de la démarche que nous avons entreprise afin de donner une voix plus forte à notre région. Je suis persuadé que ces changements auront des effets positifs notables et qu'ils nous permettront d'améliorer les soins et les services offerts à la population. »

André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

Faits saillants :

Désignation d'un PDGA responsable du Centre-du-Québec :

  • Cette nouvelle règle prévoit que le président-directeur général du CIUSSS doit être assisté par deux présidents-directeurs généraux adjoints puisqu'il se trouve dans une région sociosanitaire dont le territoire correspond à l'ensemble du territoire de deux régions administratives du Québec. Les fonctions de l'un de ceux-ci seront exercées spécifiquement eu égard au Centre-du-Québec, notamment afin de s'assurer que les préoccupations émanant des milieux communautaires, médicaux, municipaux et politiques de cette région administrative soient entendues.

Mise en place d'un forum de la population spécifique au Centre-du-Québec :

  • La nouvelle règle permet la mise en place de deux forums de la population au sein du CIUSSS. Un forum est composé de 15 à 20 membres, provenant des cinq MRC du Centre-du-Québec, et fait des recommandations au conseil d'administration, notamment en regard des moyens pour améliorer la satisfaction de la population quant aux services de santé et aux services sociaux.

Dans ce même objectif, notons que plusieurs autres mesures ont été annoncées ou sont envisagées :

  • l'implantation d'un centre administratif à Drummondville;
  • le rehaussement de l'enveloppe nationale du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) qui  favorise une gestion équitable du financement en mission globale des organismes de la région en fonction des réalités des populations de la Mauricie et du Centre-du-Québec;
  • le rehaussement de la présence et de l'implication des cadres supérieurs au Centre-du-Québec;
  • le bureau de la Direction du soutien à l'autonomie de la personne âgée (SAPA), situé à Nicolet, afin de consolider l'expertise développée par ce réseau local de services auprès des aînés;
  • la Direction générale adjointe des programmes de santé physique généraux et spécialisés qui sera localisée au Centre-du-Québec;
  • une plus grande agilité opérationnelle des services administratifs pour soutenir de façon plus efficace les gestionnaires, les équipes et les médecins.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2019/08/c3074.html

Share