Nouveaux appels de projets pour favoriser l'égalité des chances de tous les enfants et le développement de leur plein potentiel

QUÉBEC, le 26 juin 2019 /CNW Telbec/ - Pour favoriser l'égalité des chances de tous les enfants et le développement de leur plein potentiel, le gouvernement du Québec lance de nouveaux appels de projets dans le cadre de deux programmes : l'un pour favoriser l'éveil à la littératie et à la numératie chez les enfants d'âge préscolaire et l'autre pour encourager la participation active des parents à leur parcours éducatif.

Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, en a fait l'annonce aujourd'hui.

D'une part, le Programme de soutien financier aux initiatives soutenant l'éveil à la lecture, à l'écriture et aux mathématiques soutient financièrement les organismes qui développent de nouveaux projets ou partenariats permettant d'offrir aux enfants âgés de 0 à 5 ans et à leurs parents des activités qui permettent d'initier les enfants à la langue écrite et aux mathématiques. Ces projets contribuent ainsi à la réussite éducative des jeunes enfants. Concrètement, ce programme a déjà permis, par exemple, de mettre en place des ateliers d'éveil à la lecture, à l'écriture et aux mathématiques destinés aux enfants et à leurs parents, d'instaurer « l'heure du conte » ainsi qu'un service de Biblio mobile.

D'autre part, le Programme de soutien financier pour favoriser la participation des parents vise à soutenir les organismes qui proposent de nouveaux projets permettant de joindre les parents qui utilisent peu leurs services et de leur offrir les moyens concrets de participer à diverses activités en lien avec le développement de leurs jeunes enfants. Les initiatives financées s'adressent aux parents d'enfants âgés de 0 à 8 ans. Au nombre des projets réalisés jusqu'à maintenant, on compte l'embauche d'intervenants pour accompagner les familles et les orienter vers les ressources nécessaires, la diffusion d'information sur les activités offertes, la mise en place de groupes d'échange et d'ateliers visant à briser l'isolement, ou encore l'offre de visites à domicile.

Citation

« Notre gouvernement veut donner aux enfants du Québec des chances égales de se développer sur tous les plans et accompagner leurs parents dans la poursuite de cet objectif. Au moment d'entrer à la maternelle, certains enfants n'ont malheureusement pas les habiletés nécessaires pour commencer leur apprentissage de l'écriture, de la lecture et des mathématiques, ce qui les rend plus susceptibles de rencontrer des difficultés durant tout leur parcours scolaire. Par ailleurs, certains parents utilisent peu les services leur permettant de participer au développement de leurs enfants. Grâce aux initiatives financées dans le cadre de ces deux programmes, les enfants peuvent amorcer le développement de ces habiletés dès leur plus jeune âge, et leurs parents sont mieux soutenus. C'est pourquoi j'invite les organismes admissibles à présenter un projet et à prendre part ainsi à cette grande entreprise collective qu'est la réussite de la jeunesse québécoise. J'invite également les municipalités et les MRC ainsi que les organisations autochtones à réaliser un nouveau projet pour améliorer les services offerts aux parents et aux enfants de leur communauté. En unissant nos forces, nous agissons concrètement en faveur de la qualité de vie des familles du Québec. »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

Faits saillants

  • Le Programme de soutien financier aux initiatives soutenant l'éveil à la lecture, à l'écriture et aux mathématiques s'adresse :
    • aux personnes morales à but non lucratif qui sont légalement constituées en vertu des lois du Québec. Celles-ci doivent avoir commencé leurs activités depuis au moins deux ans;
    • aux regroupements régionaux de centres de la petite enfance;
    • aux regroupements régionaux et nationaux d'organismes communautaires Famille;
    • aux établissements d'enseignement et aux commissions scolaires;
    • aux bibliothèques publiques;
    • aux organismes culturels;
    • aux municipalités et aux municipalités régionales de comté;
    • aux conseils de bande, au Gouvernement de la nation crie et aux autres organisations autochtones;
    • aux services de garde éducatifs à l'enfance lorsque leur projet consiste à établir un partenariat avec d'autres organismes admissibles.Les projets devront être soumis au plus tard le 4 octobre 2019.
  • Le soutien financier accordé ne peut excéder 25 000 $ par projet.
  • Le Programme de soutien financier pour favoriser la participation des parents est destiné :
    • aux organismes à but non lucratif qui sont en exercice depuis au moins deux ans;
    • aux municipalités et aux municipalités régionales de comté;
    • aux conseils de bande, au Gouvernement de la nation crie et aux autres organisations autochtones.
  • Les projets devront être soumis au plus tard le 4 octobre 2019.
  • Le soutien financier accordé ne peut excéder 20 000 $ par projet.

Liens connexes

Pour en savoir davantage sur le Programme de soutien financier aux initiatives soutenant l'éveil à la lecture, à l'écriture et aux mathématiques et l'appel de projets :
https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/Famille/aide-partenaires/organismes-communautaires/eveil-lecture-ecriture/Pages/index.aspx.

Pour en savoir davantage sur le Programme de soutien financier pour favoriser la participation des parents et l'appel de projets
https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/Famille/aide-partenaires/organismes-communautaires/favoriser-part-parents/Pages/index.aspx.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2019/26/c2466.html

Partager