En action pour la main-d'œuvre - Le ministre Jean Boulet lance une Grande corvée

MONTRÉAL, le 17 janv. 2019 /CNW Telbec/ - Pour répondre aux besoins des entreprises et pour agir en concertation avec tous les acteurs du marché du travail, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, lance une Grande corvée. Cette vaste offensive a pour but d'écouter et d'outiller les entreprises qui évoluent dans un contexte de rareté de la main-d'œuvre.

Cette opération débutera le 21 janvier prochain et sera réalisée par plus de 200 conseillers du ministère du Travail, de l'Emploi, et de la Solidarité sociale, par l'intermédiaire de son réseau de 165 bureaux de Services Québec et centres locaux d'emploi, situés dans les 17 régions administratives. Cette action se déroulera en continu et s'inscrit désormais comme une nouvelle façon de communiquer et d'échanger avec les entreprises du Québec.

Cette Grande corvée permettra également au Ministère d'être en mesure de prendre le pouls du marché, et ce, par le recensement des besoins et des enjeux exprimés par les chefs d'entreprises. Cette opération d'envergure fera l'objet d'un suivi serré.

Présenter l'éventail des outils

Les premières entreprises appelées sont celles où le besoin de main-d'œuvre a été identifié. Le personnel du Ministère proposera des solutions spécifiques et appropriées à leur situation. En effet, il existe plusieurs mesures, élaborées en concertation avec les partenaires du marché du travail, disponibles pour les entreprises concernant la gestion de leurs ressources humaines, notamment pour le soutien au recrutement, la rétention et le développement de leur main-d'œuvre.

Le ministre a également dévoilé un portrait exhaustif des emplois disponibles par région et par secteur d'activité. Il s'agit d'un portrait qui permet, entre autres, d'outiller les acteurs et ministères impliqués dans l'enjeu de la main-d'œuvre en plus de dresser un état de la situation.

De plus, M. Boulet commencera prochainement une tournée provinciale afin de mobiliser les partenaires du marché du travail pour contrer les problématiques régionales en matière de rareté de la main-d'œuvre. L'intervention du gouvernement en cette matière suivra l'évolution du marché du travail, ce qui permettra de proposer en temps réel des actions répondant concrètement aux besoins spécifiques des différents acteurs concernés.

Le contexte actuel de plein emploi présente des défis importants, mais offre aussi des occasions multiples dont celle d'augmenter la productivité des entreprises du Québec et ainsi de créer des emplois payants. M. Boulet compte sur la collaboration de tous les acteurs du milieu pour assurer le succès de cette démarche.

Citation :

« Nous lançons aujourd'hui une opération sans précédent pour soutenir les entreprises afin de les aider à relever les défis qu'elles rencontrent devant ce phénomène qu'est la rareté de la main-d'œuvre. Pour assurer le succès de nos actions, nous devons collectivement revoir nos modèles et nos façons de faire pour profiter des nouvelles réalités du marché du travail. C'est en faisant équipe que nous relèverons ce défi. Dans cette perspective, nous irons au-devant des entreprises afin qu'elles bénéficient de tout le soutien que notre gouvernement peut offrir. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants :

  • L'intervention du Ministère sur la main-d'œuvre se déploie sur quatre fronts, soit :
    • Intégrer le plus grand nombre de personnes au marché du travail, entre autres les personnes handicapées, travailleurs expérimentés, autochtones et immigrantes.
    • Adapter la main-d'œuvre actuelle pour soutenir les travailleurs afin d'actualiser leurs compétences pour répondre aux transformations de l'économie en leur offrant de la formation continue.
    • Préparer la future main-d'œuvre en offrant des formations adaptées à l'évolution des besoins du marché et en orientant les jeunes vers ces domaines.
    • Accroître la productivité des entreprises en les accompagnant dans la mise en place de solutions pour compenser la rareté de la main-d'œuvre, soit par la réorganisation du travail, l'acquisition d'équipement, la numérisation, la robotisation, les technologies de l'information, la recherche et le développement.
  • Les conseillers aux entreprises du Ministère offriront aux entreprises du soutien en matière de gestion de leurs ressources humaines, dont de l'aide pour l'amélioration de leurs processus de recrutement de personnel et pour le développement des compétences de leurs employés. Ils accompagneront les entreprises et les orienteront également vers des programmes, mesures et services du gouvernement du Québec pouvant les appuyer dans leurs projets de développement.
  • Également, afin de favoriser un meilleur équilibre entre la formation des futurs travailleurs et les besoins anticipés de main-d'œuvre, une campagne de promotion et de valorisation des métiers et professions les plus demandés est présentement en cours.
  • Les entreprises souhaitant de l'appui en matière de gestion de leurs ressources humaines peuvent aussi contacter le bureau de Services Québec ou le centre local d'emploi le plus près afin de rencontrer un conseiller aux entreprises.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2019/17/c8089.html

Partager