Chantier d'Hydro-Québec à Saint-Adolphe-d'Howard - « Agnès Grondin et la CAQ doivent rendre des comptes » affirme Ruba Ghazal

SAINT-ADOLPHE-D'HOWARD, QC, le 9 nov. 2018 /CNW Telbec/ - La députée de Mercier et responsable en matière de transition économique et écologique de Québec solidaire, Ruba Ghazal, a sommé la députée d'Argenteuil, Agnès Grondin, de s'expliquer sur le feu vert donné par le gouvernement Legault à la poursuite du chantier d'Hydro-Québec à Saint-Adolphe-d'Howard après avoir promis de mettre les travaux sur la glace en campagne électorale.

« Sans avoir siégé une seule journée à l'Assemblée nationale, le gouvernement de François Legault a déjà commencé à briser ses promesses en matière d'environnement et la députée d'Argenteuil reste silencieuse. Quand on connaît l'importance du chantier d'Hydro-Québec pour les citoyennes et les citoyens de Saint-Adolphe-d'Howard et de la MRC des Pays-d'en-Haut, c'est inacceptable. Mme Grondin doit s'adresser aux citoyennes et aux citoyennes et leur dire sans détour si elle est sur la même longueur d'onde que François Legault ou si elle subit le muselage d'un gouvernement peu enclin à protéger l'environnement », déclare Ruba Ghazal.

Mme Ghazal compte rencontrer les citoyennes et les citoyennes de Saint-Adolphe-d'Howard dans les prochaines semaines pour faire la lumière sur les infractions commises par Hydro-Québec en matière de déversements et de défrichage.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2018/09/c7884.html

Partager