Nouvelle exposition au Musée national des beaux-arts du Québec : Fait main / Hand Made

Panorama exceptionnel de la  production contemporaine au Canada
Du 14 juin au 3 septembre 2018

QUÉBEC, le 13 juin 2018 /CNW Telbec/ - Le Musée national des beaux-arts du Québec est fier de présenter Fait main / Hand Made, du 14 juin au 3 septembre 2018, une exposition à grand déploiement dans les salles temporaires du pavillon Pierre Lassonde, qui aborde les savoir-faire et les pratiques artisanales dans l'art contemporain avec des clins d'œil vers l'art populaire, l'art brut, le pop surréalisme et l'art technologique. À travers un parcours éclaté, cette exposition jette un regard unique sur tout un pan de la production contemporaine au Canada.

Cynthia Girard, Money, 2015. Acrylique sur toile, 267 x 183 m. Collection du MNBAQ, achat (2017.253) © Cynthia Girard Crédit photo : MNBAQ, Idra Labrie // // Paryse Martin, Récits lacrymogènes, 2013. Fonte et acier nickelé, coupole d’acier, papier mâché, plâtre, gesso transparent et dessin à l’encre de Chine noire, 130 cm de hauteur, 80 cm de diamètre. Collection privée © Paryse Martin Photo : Renée Méthot  //  Chris Millar, REAP (détail), 2012-2013. Techniques mixtes, 190,5 x 114,3 x 116,84 cm. Collection privée. © Chris Millar. Photo : Heather Saitz // Clint Neufeld, Three Deuce’s, 2010. Céramique et mobilier, 71 x 70 x 114 cm. Collection de l’artiste avec l’aimable autorisation de la galerie Art Mûr, Montréal © Clint Neufeld Photo : Michael Patten (Groupe CNW/Musée national des beaux-arts du Québec)

C'est donc la maîtrise de la matière qui est à l'avant-scène de cette exposition inédite, qui regroupe une centaine d'œuvres de haut calibre réalisées par près de 40 artistes canadiens. De Vancouver à Halifax, en passant par Montréal, ces créateurs aux horizons multiples proposent un large éventail de pratiques, allant de la sculpture sur bois jusqu'à la courtepointe, en passant par la céramique et la broderie. Parmi les œuvres rassemblées : une chaise sculptée dans le papier journal, des objets couverts de tricots, des vidéos textiles et de l'impression 3D.

Cinq thèmes, cinq visions pertinentes

Cinq thèmes ont été abordés afin de faire vivre aux visiteurs une expérience riche et diversifiée.

Dans l'espace Savoir-faire / Faire savoir, les artistes réunis proposent des esthétiques singulières. Ils s'expriment à travers, entre autres, la taille directe, la poterie et l'ébénisterie, ne cherchant pas tant à obéir aux convenances qu'à exprimer des valeurs politiques, spirituelles et identitaires.

Dans la zone consacrée à Motifs de trame, le textile vient transcender la sphère privée pour être projeté dans la sphère publique. La courtepointe ou le tricot permettant de tisser autre chose que des fibres, on sentira un passage graduel du poétique vers le politique.

À travers le thème Labeurs / Loisirs, le passe-temps, en réaction au rythme accéléré de notre époque, permet non seulement de ralentir, mais aussi de créer un objet d'artisanat pour s'exprimer, pour communiquer. Casse-tête ou encore modèle à coller, dans cette zone certains artistes atteignent des sommets impressionnants de méticulosité

Mouvement pictural né en Californie dans les années 1970 à l'encontre des beaux-arts, le lowbrow permet une percée plus irrévérencieuse. Tous les artistes de cette section ne se réclament pas explicitement du lowbrow, mais leurs pratiques sont plus directes et indisciplinées, se moquant des catégories des arts dits majeurs et touchant un raffinement peut-être un brin plus excentrique.

La technologie de pointe transforme la matière. Jacquards, tricots, tissage, crochet et courtepointes sont aussi livrés aux technologies, transportés par elles. Le dernier thème de l'exposition, Prolongements technologiques, regroupe des œuvres appuyées par la technologie, des œuvres inventives et des bricolages sophistiqués.

Des artistes des quatre coins du Canada

L'exposition réunit une centaine d'œuvres de près de quarante artistes du Canada. Les voici : Anne Ashton, Jonathan Bergeron, Carl Bouchard, Nathalie Bujold, Mark Clintberg, Marie Côté, Patrick Coutu, Myriam Dion, Jean-Robert Drouillard, Sébastien Duchange, Jean-Pierre Gauthier, Cynthia Girard-Renard, Carla Hemlock, Barb Hunt, Richard Kerr, Guillaume Lachapelle, Cal Lane, Guy Laramée, Maclean, Sarah Maloney, Paryse Martin, Luanne Martineau, Jean-Marc Mathieu-Lajoie, Gilles Mihalcean, Chris Millar, Mitch Mitchell, Geneviève Moisan, Didier Morelli, François Morelli, Nadia Myre, Clint Neufeld, Michael Patten, Dominique Pétrin, Olivier Roberge, Jérôme Ruby, Stephen Schofield, Brendan Lee Satish Tang, Barbara Todd et Anna Torma.

Parmi les œuvres fascinantes

Gutter Snipes I (2011), de Cal Lane, fait partie des œuvres fascinantes de l'exposition, qui questionne les classes, les métiers et le genre. L'artiste découpe au plasma des objets métalliques de l'industrie lourde, soit un tuyau fractionné, et les transforme en dentelle complexe. L'imagerie décorative couramment associée à la féminité est jumelée à un savoir-faire industriel généralement réservé aux hommes.

Avec Yesterday's Peoples, Tomorrow's King (2017-2018), Mitch Mitchell a façonné l'imitation d'une chaise de style Louis XVI en n'utilisant que du papier journal encollé, comprimé par des presses et transformé en planches plus dure encore que ne l'était le bois fibreux à l'origine du papier. L'artiste s'intéresse notamment à la valeur iconique de l'objet qui renvoie aux derniers moments de la monarchie avant la Révolution française, dont l'impact a été important en raison de l'essor de la presse écrite.

Avec Récits lacrymogènes (2013), une coupole érigée sur trois pattes ornementée de volutes qui accueille une sphère qui prend la place habituelle réservée par les globes terrestres sur pieds ouvrés qui décoraient jadis les intérieurs bourgeois. Plutôt que d'orienter notre position sur la Terre, Paryse Martin nous plonge dans un univers fantastique.

De son côté, Clint Neufeld désassemble de vieux moteurs automobiles, puis transpose chacun de leurs composants en les dupliquant en céramique. Ces moteurs de porcelaine, enduits de glaçures de couleur pastel, sont mis en valeur sur des fauteuils et des canapés aux courbes évocatrices. Trailer Queen (2008) fait partie de ces œuvres typiquement liées à l'identité masculine et au labeur manuel, désormais métamorphosées en objets précieux de contemplation esthétique.

Avec sa série Manga Ormolu, des œuvres qui fusionnent les caractéristiques esthétiques des fines porcelaines chinoises de la dynastie Ming, des chinoiseries françaises du 18e siècle et des prothèses robotisées du style mecha emprunté à l'anime et aux mangas japonais, Brendan Lee Satish Tang mélange les repères culturels divers. Ses œuvres sous-tendent également un discours critique sur l'appropriation culturelle et sur la fluidité identitaire au sein d'un monde globalisé.

Un médiaguide, une aventure complémentaire inédite

Tous ceux et celles qui désireront enrichir leur visite de l'exposition pourront la parcourir avec le médiaguide. Une brève introduction d'Anne-Josée Lacombe, responsable de la médiation numérique au MNBAQ, lance cette aventure virtuelle complémentaire qui va transporter les visiteurs ailleurs, littéralement hors les murs du Musée. Grâce à la magie du numérique, exceptionnellement, ils pourront entrer dans les ateliers d'une dizaine d'artistes et découvrir leurs univers ainsi que les lieux qui ont mené à la création des œuvres présentées dans Fait main / Hand Made.

La publication

À travers un catalogue abondamment illustré, incluant plus d'une centaine de photos couleur, et conçu par la designer graphique Pata Macedo, les lecteurs découvriront un large éventail de pratiques, de la sculpture sur bois jusqu'à la courtepointe, en passant par la céramique et la broderie. Une multitude d'œuvres issues de la recherche et de la création en art actuel - de la chaise sculptée dans le papier journal aux objets couverts de tricots, vidéos textiles et impression 3D - donneront le ton à un ouvrage où il est aussi question de la transformation du travail, de politique, de labeur et de loisirs.

Le livre de 208 pages comprend : un essai fouillé écrit par Bernard Lamarche, conservateur de l'art actuel au MNBAQ et coordonnateur de l'exposition, un riche portfolio mettant en vedette les œuvres de l'exposition, la liste de celles-ci, ainsi que la biobibliographie des artistes. L'ouvrage, disponible à la Librairie-Boutique du MNBAQ, ainsi que dans les librairies du Québec, est distribué par Dimedia. Le prix de vente est de 39,95 $. ISBN : 978-2-551-26283-0

Les crédits

Fait main / Hand Made est organisée par le Musée national des beaux-arts du Québec. Nous remercions le Conseil des arts du Canada de son soutien. L'an dernier, le Conseil a investi 153 millions de dollars pour mettre de l'art dans la vie des Canadiennes et Canadiens de tout le pays.

Direction du projet
Christine Conciatori
Directrice des expositions et de la médiation, MNBAQ

Commissariat
Bernard Lamarche
Conservateur de l'art actuel (2000 à nos jours), MNBAQ

Scénographie et graphisme
La Bande à Paul

Gestion des opérations 
Yasmée Faucher, MNBAQ

Coordination de la médiation
Marie-Hélène Audet, MNBAQ

Médiation numérique
Anne-Josée Lacombe, MNBAQ

Le Musée national des beaux-arts du Québec est une société d'État subventionnée par le gouvernement du Québec.

Fait main / Hand Made
Pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ
Du 14 juin au 3 septembre 2018

Autour de l'exposition

Visites commentées
Du 26 juin au 3 septembre
Tous les jours à 13 h et les
mercredis soirs à 19 h

Visites spéciales
Mercredi 27 juin, 19 h 30
et dimanche 26 août, 14 h

Parcours numérique
Disponible à la billetterie

ACTIVITÉS GRAND PUBLIC

Rencontres artistiques
Faire à la main
Les dimanches 8 et 22 juillet,
5 et 19 août
Grand hall du pavillon Pierre Lassonde

Mobilet Art Lab
Avec Pata Macedo
Samedi 28 et dimanche 29 juillet
Cour intérieure du pavillon Pierre Lassonde

Création d'une œuvre collective
Pop-up l'art dans le parc
Les mardis et jeudis, en après-midi*
Du 10 juillet au 9 août
*Surveiller les précisions de l'heure et du lieu sur Facebook

À vos crayons!
Ateliers de dessin en salle
Motifs et trames
Mercredi 25 juillet, 14 h et 19 h

CONFÉRENCES ET GRANDES RENCONTRES

Conférence
Arts et métiers
Conférence de Thierry Plante-Dubé, directeur général de la Maison des métiers d'art de Québec
Mercredi 8 août, 19 h 30
Auditorium Sandra et Alain Bouchard du MNBAQ

EN SCÈNE

Danse
Tricoter
Les mercredis 11 juillet et 15 août,
13 h, 14 h et 15 h
Parvis du pavillon Pierre Lassonde

FAMILLE

Ateliers pour tous
Casse-tête
Atelier de dessin et d'assemblage
Les samedis et dimanches
du 2 au 17 juin, 11 h, 13 h, 14 h 15
et 15 h 30
Atelier A du pavillon Gérard-Morisset

Ateliers pour tous
Tissage fait main
Atelier de tissage
Les samedis et dimanches
du 4 au 26 août, 11 h, 13 h, 14 h 15
et 15 h 30
Atelier A du pavillon Gérard-Morisset

mnbaq.org

 

Consulter le contenu original avec éléments multimédias : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2018/13/c4821.html

Partager