Essor de l'économie collaborative - Québec accueille avec satisfaction le rapport du Groupe de travail sur l'économie collaborative

QUÉBEC, le 13 juin 2018 /CNW Telbec/ - À la suite de la consultation publique menée ce printemps, le Groupe de travail sur l'économie collaborative (GTEC) a déposé hier son rapport visant à permettre au Québec de tirer profit de l'économie collaborative et de faire face aux transformations actuelles et futures de façon informée, responsable et transparente.

La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, accueille favorablement les recommandations et souscrit sans réserve aux objectifs : mieux comprendre les pratiques collaboratives, mieux les encadrer et mieux accompagner tous les intervenants de l'écosystème, y compris les acteurs locaux et les startups.

Le GTEC propose aussi un cadre d'analyse basé sur quatre principes généraux : l'ouverture, l'intérêt général, l'équité ainsi que l'efficacité et l'efficience. Ces principes permettront aux autorités québécoises de s'assurer qu'elles développent les bons réflexes et qu'elles acquièrent les compétences nécessaires pour s'adapter correctement et rapidement aux nouvelles pratiques collaboratives.

Le rapport du GTEC et ses recommandations sont disponibles sur la page Web du Ministère consacrée à l'économie collaborative

Citation :
« Les initiatives de l'économie collaborative s'inspirent de modèles d'affaires innovants qui permettent de partager des biens, des services et des connaissances, menant ainsi à une utilisation plus efficiente et durable des ressources. L'économie collaborative est appelée à croître rapidement et nous amène déjà à revoir nos façons de faire. Les travaux réalisés nous permettront d'intégrer plus harmonieusement cette économie, qui place l'innovation au cœur de son action. Je tiens à remercier le président du GTEC, M. Guillaume Lavoie, ainsi que Mmes Nolywé Delannon et Christine Fréchette, qui ont réalisé un travail colossal au cours des quatre derniers mois. Nous devons maintenant nous pencher sur leurs recommandations et prendre les mesures nécessaires pour assurer une suite à ce rapport. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

Faits saillants :

  • L'économie collaborative se caractérise par un ensemble d'échanges plus ou moins formels permettant le partage d'actifs et de ressources entre particuliers et entreprises. Elle permet la décentralisation de la production des biens et services.
  • Le GTEC avait pour mandat de favoriser une meilleure compréhension de l'économie collaborative et de déterminer les approches à privilégier pour intégrer harmonieusement celle-ci à nos écosystèmes.
  • Dans le cadre du Plan d'action pour assurer l'équité fiscale, le gouvernement du Québec a réitéré son approche à l'égard de l'économie collaborative, laquelle consiste à s'assurer que les initiatives qui en sont issues sont encadrées par une réglementation et une législation préservant l'équilibre entre l'innovation, la sécurité et l'équité.

Lien connexe :

  • Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2018/13/c3866.html

Partager