Développement du secteur bioalimentaire - Le gouvernement du Québec annonce la signature d'une entente sectorielle de trois ans avec la Ville de Laval

QUÉBEC, le 1er juin 2018 /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, au nom du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Laurent Lessard, annonce que le gouvernement du Québec a procédé à la signature de l'Entente sectorielle de développement du secteur agroalimentaire à Laval 2018-2020. À titre de partenaire, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation y contribue financièrement à raison de 75 000 $ par année pendant 3 ans. Pour cette période, l'investissement total attribué à cette entente va se chiffrer à 855 000 $.

Ententes sectorielles

Les ententes sectorielles de développement encouragent la mobilisation des acteurs du territoire et des différents maillons de la filière bioalimentaire. Cette formule permet d'orienter l'action gouvernementale selon les caractéristiques propres à chacun des territoires.

Les interventions peuvent notamment avoir trait à la gestion du territoire, au développement du secteur alimentaire manufacturier, au développement, à la commercialisation et à la transformation des produits de la ferme, au développement de l'horticulture, à la valorisation et à la commercialisation, à la gestion du cycle de vie et à la réduction du gaspillage.

Citations

« Les ententes sectorielles constituent un levier important de développement pour le secteur bioalimentaire. Elles encouragent la cohésion et la synergie des différents partenaires pour mettre en place des initiatives porteuses pour leur milieu. De plus, les ententes viennent soutenir les MRC dans la mise en œuvre de leur plan de développement de la zone agricole (PDZA), en plus de répondre à l'objectif de "renforcer la synergie entre les territoires et le secteur bioalimentaire", qui est formulé dans la Politique bioalimentaire 2018-2025 - Alimenter notre monde. »

M. Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

« En appuyant la mise en œuvre des projets prioritaires de la Table de développement agroalimentaire de Laval qui répondent aux enjeux de développement identifiés par le PDZA, l'Entente sectorielle de développement du secteur agroalimentaire à Laval 2018-2020 vise à mobiliser les acteurs du milieu autour d'objectifs communs. Cette démarche stimulera le secteur agricole et agroalimentaire tout en contribuant au dynamisme et à la prospérité du territoire. »

Mme Francine Charbonneau, députée de Mille-Îles, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval

Faits saillants

  • Les autres partenaires de l'Entente sont :
    • le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire;
    • le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale;
    • le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval;
    • le Syndicat local de l'Union des producteurs agricoles de Laval;
    • la Ville de Laval.
  • Le secteur bioalimentaire de Laval génère 700 millions de dollars au chapitre du PIB et il procure 14 900 emplois.
  • Parmi les pistes de travail autour desquelles s'articule la Politique bioalimentaire figurent les suivantes :
    • Réaliser, actualiser et mettre en œuvre des outils de planification du développement bioalimentaire dans les territoires, notamment les PDZA;
    • Tenir compte de la nouvelle gouvernance de proximité en appuyant les initiatives de concertation des acteurs bioalimentaires et de planification dans les territoires ainsi que la mise en œuvre de projets en découlant.
  • Annoncé le 5 avril dernier, le programme Territoires : priorités bioalimentaires vise à accroître le développement et la mise en valeur du secteur bioalimentaire selon les priorités établies afin de contribuer à l'occupation et à la vitalité des territoires. Ce programme, doté d'une enveloppe de 16,5 millions de dollars sur 5 ans, permet notamment de soutenir financièrement des ententes sectorielles de développement.

Liens connexes

Programme Territoires : priorités bioalimentaires www.mapaq.gouv.qc.ca/SiteCollectionDocuments/Formulaires/ProgrammeTerritoires_Prioritesbioalimentaires.pdf

Politique bioalimentaire 2018-2025 - Alimenter notre monde : www.mapaq.gouv.qc.ca/politiquebioalimentaire 

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2018/01/c5176.html

Partager