Québec intensifie ses démarches afin de repérer et de sécuriser les puits de gaz et de pétrole inactifs

QUÉBEC, le 1er mai 2018 /CNW Telbec/ - Le Gouvernement du Québec intensifie ses démarches dans le but de repérer et de sécuriser les puits inactifs se trouvant sur son territoire. Un budget de 1,9 M$ sera consacré dès cette année à une équipe dédiée au sein du Ministère et pour s'adjoindre des ressources spécialisées afin de repérer et d'inspecter les puits inactifs. L'objectif est d'apporter les correctifs nécessaires, le tout dans un souci de sécurité de la population et de transparence à l'égard du public.

Depuis 2014, le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles a entrepris des travaux de repérage et d'inspection des puits inactifs, principalement dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Les équipes intensifient actuellement le travail sur l'ensemble des puits inactifs. Les travaux du Ministère consistent notamment à produire une carte de localisation à partir de documents d'archives et de photos aériennes, à repérer et à inspecter les sites et les puits, et à effectuer les travaux requis pour sécuriser les puits, le cas échéant. Enfin, une analyse du rapport de repérage et d'inspection sera effectuée et les rapports sur ces travaux seront rendus publics.  

Le Ministère sollicite la collaboration du public afin de mener à bon port cet exercice de repérage. Pour signaler la présence d'un puits inactif, il suffit de communiquer avec le Centre de services du territoire public au 418 380-8502, au 1 844 282-8277, ou par courriel à droit.terre.publique@mern.gouv.qc.ca.

Depuis 1860, 953 puits ont été forés sur le territoire québécois. À l'heure actuelle, le Québec compte 711 puits inactifs, dont 93 sont sous la responsabilité d'entreprises qui ont l'obligation de les fermer adéquatement. Le MERN s'assurera, dans le cadre d'une entente avec ces entreprises, que les travaux requis auront été réalisés.  

Citation :

« Dès que je suis arrivé au ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles, j'ai demandé à ce que nous redoublions les efforts et que nous prenions les moyens nécessaires pour repérer, inspecter et sécuriser les puits inactifs sur le territoire du Québec. Considérant que certains de ces puits datent de 150 ans, cette mission pose de réels défis. Mais nous allons poursuivre le travail afin de rassurer la population, de rendre publique l'information colligée et d'assurer la sécurité des Québécois. »

M. Pierre Moreau, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants :

  • Depuis 1860, 953 puits ont été forés au Québec. Parmi ces puits, on en dénombre 711 inactifs et 242 actifs, c'est-à-dire fermés temporairement ou en activité.
  • Parmi les 711 puits inactifs, 93 sont sous la responsabilité d'entreprises. Des 618 sans responsable connu, 91 nécessitent des travaux.

Lien connexe :
Pour en apprendre davantage sur l'inspection des puits au Québec : https://mern.gouv.qc.ca/energie/petrole-gaz/index.jsp

Source :
Catherine Poulin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Énergie
et des Ressources naturelles,
ministre responsable du Plan Nord,
et ministre responsable de la région de
la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Tél. : 418 643-7295

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2018/01/c3422.html

Partager