Le Gouvernement du Québec annonce l'implantation d'une nouvelle super-clinique dans la région de Montréal

MONTRÉAL, le 16 avril 2018 /CNW Telbec/ - Dans le cadre des efforts visant à renforcer et à améliorer l'accessibilité des services de première ligne, le député de D'Arcy-McGee et président du caucus de Montréal, monsieur David Birnbaum, a inauguré aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, l'ouverture de la super-clinique 1851. Il s'agit de la 16e super-clinique annoncée dans la région de Montréal, et de la 34e au Québec.

La nouvelle super-clinique offre une disponibilité de 84 heures par semaine, soit 12 heures par jour, incluant la fin de semaine, de 8 h à 20 h. Des services de prélèvements fournis par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal sont à la disposition des usagers dans les locaux de la super-clinique. Quant aux services d'imagerie, ils sont offerts dans le même édifice.

Citations :

« La mise en place de cette nouvelle super-clinique est une initiative qui permet d'accroître l'accessibilité des services de première ligne dans un secteur de la ville où les besoins sont en hausse, et qui aura un effet positif notable sur la qualité de vie de nombreux résidents non inscrits auprès d'un médecin de famille. Cette initiative du GMF 1851 témoigne de l'esprit proactif qui règne dans son équipe de professionnels, lesquels semblent avoir à cœur le mieux-être de leur clientèle et de l'ensemble de la population. »

David Birnbaum, député de D'Arcy-McGee et président du caucus de Montréal

« L'implantation des super-cliniques témoigne de notre volonté d'améliorer l'accès aux services de première ligne, en offrant à la population une nouvelle porte d'entrée vers le réseau. Ainsi, il sera encore plus facile d'intervenir auprès des usagers, en leur offrant les bons soins, au bon endroit, et dans les délais requis. Je remercie chaleureusement l'équipe du GMF 1851 d'avoir opté pour ce modèle novateur de prestation de services, le mieux adapté aux besoins actuels des usagers de notre réseau. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Je me réjouis de l'implantation de cette 16e super-clinique montréalaise, qui vient témoigner d'une volonté réelle du gouvernement de mieux répondre aux besoins croissants des Montréalaises et des Montréalais en matière de santé. Cette initiative concrète permettra d'améliorer l'accès aux services du réseau pour l'ensemble des citoyens, et notamment pour les personnes les plus vulnérables de la société. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Faits saillants :

Depuis l'annonce de la première super-clinique il y a un peu plus d'un an, ce sont 34 super-cliniques qui ont été implantées au Québec pour répondre aux besoins de la population.

La super-clinique doit répondre aux autres critères conditionnels à la désignation de super-clinique qui sont, rappelons-le,

  • d'offrir un minimum de 20 000 consultations par année à des patients qui ne sont pas inscrits aux médecins du GMF;
  • de permettre au patient d'avoir accès à une consultation médicale le jour même de sa visite, ou dès le lendemain en téléphonant trois heures avant la fermeture;
  • d'offrir des services de prélèvements et d'imagerie médicale de proximité;
  • d'utiliser un dossier médical électronique certifié;
  • et de s'engager à répondre aux besoins de la population en cas d'une augmentation de la demande de services, par exemple lors de périodes d'activité grippale.

Elle s'engage également à utiliser le système de prise de rendez-vous en ligne Rendez-vous santé Québec.

Lien connexe :

Pour plus de détails sur la super-clinique : www.msss.gouv.qc.ca/presse

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2018/16/c7618.html

Partager