Déclaration de Gabriel Nadeau-Dubois sur la sous-traitance à la TÉLUQ

QUÉBEC, le 13 avril 2018 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de Québec solidaire et député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, a fait la déclaration suivante en appui à la manifestation des tutrices et des tuteurs de l'université TÉLUQ devant l'Assemblée nationale, cet après-midi, où plus de 3000 cartes de protestation signées par des étudiant.es, des enseignant.es et des citoyen.nes ont été remises à la direction de la TÉLUQ. 

« Victime de la négligence du gouvernement libéral depuis des années, l'université TÉLUQ est en train de prendre un virage inquiétant vers la privatisation. En sous-traitant le suivi et l'évaluation des étudiants et étudiantes à l'Institut Matci, une entreprise privée qui n'a même pas de permis d'enseignement, la TÉLUQ met en danger la qualité de ses diplômes. Dans une institution d'enseignement publique, mettre à la porte des tutrices et des tuteurs d'expérience pour les remplacer par la sous-traitance crée un précédent inquiétant! Je demande à la TÉLUQ de rendre public le contrat de 5 millions de $ accordé à l'Institut Matci pour que lumière soit faite sans plus tarder », a déclaré M. Nadeau-Dubois.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2018/13/c3628.html

Share