Un nouvel outil pour les entreprises acéricoles - Ottawa et Québec accordent une aide financière de 774 000 $

MONTRÉAL, le 16 mars 2018 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent une aide financière de 774 000 $ pour le démarrage et la mise en place du Programme d'avances financières sur la réserve stratégique de sirop d'érable. Ce programme mis de l'avant par la Fédération des producteurs acéricoles du Québec est mis en place dans le cadre des initiatives Agri-risques, en vertu de l'entente Cultivons l'avenir 2.

Le ministre fédéral de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, M. Lawrence MacAulay, et le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Laurent Lessard, en ont fait l'annonce en précisant que cette aide financière vise à assumer une partie des coûts associés au démarrage et à la mise en place du programme, qui permet de verser des avances de fonds aux producteurs québécois pour le sirop d'érable stocké dans la réserve stratégique. Le sirop pouvant y être immobilisé pour une longue période, les producteurs acéricoles ne peuvent pas obtenir de financement sur sa valeur. Avec ce programme, ils peuvent ainsi accéder à des liquidités qui leur permettent d'investir dans leurs entreprises.

Citations :

« Le gouvernement du Canada est fier d'appuyer l'industrie acéricole québécoise, en lui donnant les outils dont elle a besoin pour continuer d'être un leader mondial dans la production de sirop d'érable, contribuant des centaines de millions de dollars à notre économie et fournissant plus de 10 000 emplois dans plusieurs régions du Québec et du Canada. Cet investissement favorisera le développement et la modernisation de ce secteur clé de l'économie, permettant aux producteurs de sirop d'érable de devenir encore plus concurrentiels et contribuant ainsi à l'atteinte de notre objectif d'exporter pour 75 milliards de dollars de produits agroalimentaires d'ici 2025. »

M. Lawrence MacAulay, ministre fédéral de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« En leur avançant ces fonds, le Programme favorise les investissements dans le secteur acéricole, permettant ainsi aux producteurs d'assumer pleinement leur rôle de chef de file tout en contribuant à la vitalité des régions du Québec. »

M. Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Faits saillants :

  • En 2017, le Québec a produit 152 millions de livres de sirop d'érable, ce qui représente environ 70 % de la production mondiale.
  • La valeur des recettes acéricoles québécoises a dépassé les 440 M$; au Canada, c'est plus 490 M$.
  • Les exportations québécoises des produits de l'érable dans le monde ont été d'environ 95 millions de livres.
  • Elles ont été effectuées dans quelque 60 pays et ont représenté une valeur de plus de 360 M$.
  • À cet égard, les producteurs acéricoles du Québec entendent propulser les ventes annuelles de sirop d'érable à 185 millions de livres par année d'ici 2023.
  • La réserve stratégique de sirop d'érable est un outil majeur qui garantit à notre industrie sa position de tête dans le monde.
  • En mars 2018, elle contenait 96 millions de livres de sirop, pour une valeur de 250 M$.
  • En juillet 2017, les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) de l'Agriculture ont conclu une entente de principe sur les éléments clés du Partenariat canadien pour l'agriculture, qui représente un investissement FPT de trois milliards de dollars sur cinq ans. Le Partenariat, qui sera lancé le 1er avril 2018, créera une assise solide sur laquelle reposera l'avenir des agriculteurs et des transformateurs canadiens et qui continuera à aider ces derniers à croître, à innover et à prospérer.
  • Sous le Partenariat, les producteurs continueront d'avoir accès à un ensemble bien établi de programmes de gestion des risques de l'entreprise (GRE) qui les aideront à gérer les risques importants menaçant la viabilité de leurs exploitations et dépassant leur capacité de gestion. Certains de ces changements, qui assureront un niveau d'aide plus équitable à tous les producteurs, seront bénéfiques aux producteurs acéricoles.

Liens connexes :

https://www.facebook.com/mapaquebec/ 
https://twitter.com/mapaquebec 
https://www.instagram.com/mapaquebec/ 
https://www.linkedin.com/company/ministere-d-a-d-p-e-d-l 
https://www.youtube.com/user/mapaquebec

Twitter : @AAC_Canada 
Facebook : Agriculture Canada

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2018/16/c2543.html

Partager