Éducation à la sexualité obligatoire dès la rentrée

QUÉBEC, le 14 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Dans le but de sensibiliser les jeunes aux diverses notions en lien avec la sexualité, les apprentissages en éducation à la sexualité deviendront obligatoires pour tous, du primaire jusqu'à la cinquième année du secondaire, et ce, dès la rentrée 2018-2019. 

Le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sébastien Proulx, en a fait l'annonce aujourd'hui lors du Forum sur les agressions et le harcèlement sexuels. Il a ainsi confirmé son intention, énoncée déjà au printemps dernier, d'offrir ces apprentissages à tous les élèves du Québec dès l'an prochain.

Les apprentissages en éducation à la sexualité seront offerts tout au long du parcours scolaire des élèves à raison de 5 à 15 heures par année, conformément aux recommandations des experts. Ils sont adaptés à l'âge et au niveau de développement de l'élève. Les contenus ont été élaborés notamment en collaboration avec des sexologues et des experts en pédagogie. L'éducation à la sexualité en milieu scolaire est complémentaire au rôle que jouent les parents auprès de leurs enfants. 

Rappelons que des projets pilotes ont débuté en 2015-2016 et se sont poursuivis en 2016-2017 dans 19 écoles du Québec. Depuis la rentrée scolaire 2017, près de 200 établissements d'enseignement, tant au privé qu'au public, ont choisi d'offrir des apprentissages en éducation à la sexualité. Les écoles et les établissements d'enseignement privés qui prennent part à ce déploiement ont été soutenus par le Ministère pour la formation du personnel scolaire. 

Citation :

« Il est important que les jeunes soient sensibilisés aux différents enjeux de notre société. Les relations interpersonnelles, l'égalité des sexes, les relations amoureuses, le respect et l'amitié sont des sujets abordés. Des formations et du soutien continueront d'être offerts aux équipes-écoles au cours des prochains mois. La collaboration et la mobilisation de tous les acteurs du milieu sont essentielles à une mise en œuvre dès la rentrée scolaire 2018-2019. » 

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Faits saillants :

  • Pour que les enseignantes et les enseignants, le personnel scolaire, les gestionnaires du réseau scolaire et les parents soient accompagnés dans la mise en œuvre des apprentissages en éducation à la sexualité, le Ministère continuera à offrir son soutien et son accompagnement par :
    • des journées de formation en personne;
    • des rencontres de formation virtuelles;
    • des outils pédagogiques, dont des canevas comprenant des exemples concrets pour l'animation en classe;
    • un soutien apporté par des professionnels en sexologie et en pédagogie;
    • un accompagnement personnalisé de chaque commission scolaire et établissement d'enseignement privé.
  • De plus, chaque établissement peut bénéficier d'une allocation pour la formation des enseignantes et des enseignants.

 

Source : 

Marie B. Deschamps

Attachée de presse du ministre de l'Éducation,
du Loisir et du Sport et ministre responsable

de la région de la Capitale-Nationale

418 644-0664

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2017/14/c5860.html

Partager