Le modèle intersectoriel du Québec célèbre ses 50 ans

QUÉBEC, le 6 déc. 2017 /CNW Telbec/ - De tout temps, de François Quesnay, physiocrate, premier à construire une matrice de comptabilité sociale, à John Maynard Keynes, un des pères des comptes économiques nationaux, les économistes ont tenté de formaliser le fonctionnement de l'économie. Cette volonté de comprendre et de schématiser les interrelations régissant les systèmes économiques a atteint un point culminant avec les travaux d'un économiste américain d'origine russe, professeur à l'Université Harvard, Wassily Leontief.

Au Québec, les travaux sur le modèle intersectoriel du Québec (MISQ), élaboré au Bureau de la statistique du Québec, remontent au début des années 1960. Les professeurs André Raynauld, Marcel Dagenais et Tadek Matuszewski ont contribué à l'élaboration d'un système de comptabilité économique associant un tableau économique de type entrées-sorties et un modèle économétrique permettant alors de mesurer l'incidence économique de divers projets de dépenses, notamment les dépenses d'investissement.

En octobre 1967, un premier essai officiel du modèle est effectué pour le compte du ministère de l'Industrie et du Commerce, en présence de MM. Wassily Leontief et Tadek Matuszewski. Cette première application du modèle fut une simulation des retombées de la construction d'un barrage d'Hydro-Québec sur l'économie du Québec. L'utilité évidente d'un tel outil n'était plus à démontrer, et le tableau économique fut, dès lors, mis à jour de façon récurrente.

En 2017, 50 ans après sa création et après plus de 15 000 simulations à son actif, le MISQ est toujours d'actualité, ce qui n'empêche pas l'Institut de la statistique du Québec de poursuivre son développement dans un souci constant d'amélioration.

C'est pourquoi, dans un contexte où le développement durable et l'environnement prennent de plus en plus d'importance, l'Institut travaille actuellement sur une application du modèle permettant d'estimer non seulement l'impact économique d'une dépense, mais également la consommation d'énergie et l'émission de gaz à effet de serre qui en découlent. Ces nouvelles données, produites sur demande à compter de 2018, donneront une valeur ajoutée aux résultats économiques du modèle, assurant ainsi aux décideurs l'accès à une information de plus en plus essentielle à une prise de décision éclairée.

L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d'intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

 

Sources :

Sébastien Gagnon

Tél. : 418 691-2411, poste 3224

Courriel : sebastien.gagnon@stat.gouv.qc.ca

Institut de la statistique du Québec







Centre d'information et de documentation

Tél. : 418 691-2401

ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada

et aux États-Unis)

Courriel : cid@stat.gouv.qc.ca








Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca
Compte Twitter : twitter.com/statquebec

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2017/06/c6987.html

Partager