100e anniversaire de la gare de Vallée-Jonction - Soutien gouvernemental à la réfection de ce bâtiment patrimonial

VALLÉE-JONCTION, QC, le 16 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Les gouvernements du Canada et du Québec sont heureux d'avoir contribué à la restauration de la gare ferroviaire de Vallée-Jonction, dont le 100e anniversaire est souligné aujourd'hui. Ils reconnaissent que les investissements stratégiques dans les infrastructures publiques, y compris le financement consacré aux projets patrimoniaux, jouent un rôle essentiel dans l'édification de collectivités dynamiques et prospères.

Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable Amarjeet Sohi, et la députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, annoncent qu'une aide financière conjointe de plus de 175 000 $ a été accordée pour la rénovation et la remise en fonction de ce bâtiment historique. Cette somme provient du Fonds de la taxe sur l'essence fédéral et de la contribution du Québec. Rappelons que la Municipalité de Vallée-Jonction a bénéficié d'une contribution totale de plus de 875 000 $ en vertu de ce Fonds pour la réalisation de divers projets d'infrastructures.

Les travaux de réfection, effectués dans le respect des éléments patrimoniaux et architecturaux de la gare, ont notamment permis d'accueillir dans l'édifice deux organismes communautaires. Située au cœur de la municipalité, la gare abrite également le Musée ferroviaire de Beauce.

Citations :

« Notre gouvernement est fier d'avoir pris part à la concrétisation des travaux de restauration de la gare, préservant ainsi le patrimoine historique local de Vallée-Jonction. En plus d'encourager les résidents et les visiteurs à redécouvrir ce bâtiment centenaire, le projet permettra de bâtir des collectivités plus fortes et plus inclusives tout en créant de bons emplois qui favorisent la croissance de la classe moyenne. »

Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable Amarjeet Sohi

« Je suis fière de l'appui de notre gouvernement à cet important projet pour Vallée-Jonction et pour la région de la Chaudière-Appalaches. Il s'agit d'un investissement qui permet d'assurer la vitalité et le développement de la municipalité tout en préservant un bâtiment emblématique faisant partie du patrimoine culturel du Québec. »

La députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, au nom du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux

« Je me réjouis de la contribution des gouvernements du Québec et du Canada au réaménagement de notre gare, véritable symbole de l'histoire de notre municipalité. »

Le maire de Vallée-Jonction, M. Réal Bisson

Faits en bref :

  • Le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les infrastructures de transport à l'appui du commerce ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.
  • De cette somme, 21,9 milliards de dollars seront consacrés à des projets d'infrastructures sociales réalisés dans les collectivités canadiennes.
  • Le Fonds de la taxe sur l'essence (FTE) fédéral fournit plus de 2 milliards de dollars par année aux municipalités canadiennes, ce qui représente pour elles une source de financement à long terme, prévisible et indexée. Chaque année, le financement est versé en deux temps, soit en juillet et en novembre. Dans le cadre de l'entente administrative relative au FTE, la contribution du gouvernement du Canada représente 70,8 % des coûts admissibles, alors que celle du gouvernement du Québec s'élève à 29,2 %.
  • Le Plan québécois des infrastructures 2017-2027 prévoit des investissements de 7 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire. En ajoutant les contributions du gouvernement du Canada et des municipalités, ce sont 15 milliards de dollars qui seront investis dans les infrastructures municipales au Québec au cours des dix prochaines années.

Liens connexes :
Plan d'infrastructure de plus de 180 milliards de dollars du gouvernement du Canada : http://www.infrastructure.gc.ca/plan/about-invest-apropos-fra.html

Investissements fédéraux dans les projets d'infrastructure au Québec : http://www.infrastructure.gc.ca/map-carte/index-fra.html

Pour plus de renseignements sur le Fonds de la taxe sur l'essence fédéral et la contribution du Québec 2014-2018 : http://www.mamot.gouv.qc.ca/infrastructures/programme-de-transfert/programme-de-la-taxe-sur-lessence-et-de-la-contribution-du-quebec-2014-2018-tecq/

Pour consulter l'entente relative au Fonds de la taxe sur l'essence fédéral entre le Canada et le Québec : http://www.infrastructure.gc.ca/prog/agreements-ententes/gtf-fte/2014-qc-fra.html

Plan québécois des infrastructures 2017-2027 : https://www.tresor.gouv.qc.ca/fileadmin/PDF/budget_depenses/17-18/infrastructuresPubliquesQuebec.pdf

Restez branchés 

Pour en savoir plus sur les activités du MAMOT, suivez-nous sur les médias sociaux :

https://www.facebook.com/AffairesMunicipalesOccupationTerritoire/

https://twitter.com/MAMOTQC

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2017/16/c2004.html

Share