La CAQ demande l'abolition des bonis à la SAQ

QUÉBEC, le 5 août 2015 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en finances publiques et député de Granby, François Bonnardel, dénonce l'octroi de 9,2 millions de dollars en bonis, en juillet dernier, aux cadres et dirigeants de la Société des alcools du Québec (SAQ).

Selon le député caquiste, il est inadmissible que des employés d'un monopole d'État puissent obtenir des bonis de performance. « On parle ici de la gestion d'un monopole d'État. Tous les Québécois sont forcés de faire affaires avec la SAQ pour se procurer de l'alcool. Il est donc illogique que les cadres et dirigeants puissent obtenir des bonis, à même l'argent des contribuables, pour avoir réussi à leur vendre ce qu'ils sont obligés d'acheter à la SAQ! C'est le gros bon sens », argue-t-il.

Pour la CAQ, les bonis de performance devraient être abolis dans toutes les sociétés d'État commerciales.

 

Partager