Le ministre Lacombe doit respecter sa parole

QUÉBEC, le 6 mai 2020 /CNW Telbec/ - La porte-parole de l'opposition officielle en matière de famille, Mme Jennifer Maccarone, invite le ministre Mathieu Lacombe à tenir parole et à rendre gratuits les services de garde jusqu'au 1er septembre pour les parents qui choisissent de garder leur enfant à la maison.

En conférence de presse le 27 avril dernier, le ministre de la Famille a répété à maintes reprises, aux parents du Québec, que la place en CPE, en garderie ou en milieu familial serait garantie jusqu'au 1er septembre même s'ils ne y retournaient pas leur enfant. Il a également ajouté que les parents qui faisaient ce choix n'auraient rien à débourser.

M. Lacombe a par la suite martelé cette information pendant 4 jours avant de faire volte-face sur son compte Facebook vendredi soir. Il a alors mentionné que les parents devraient payer à compter du 22 juin.

Cette déclaration a semé la confusion notamment chez les éducatrices qui ont transmis une information contraire aux parents. Ce sont elles qui doivent s'expliquer aux parents et revenir sur ce qu'elles ont dit la semaine dernière. Une situation embarrassante qui a semé beaucoup d'insatisfaction.

Prime pour les éducatrices

Mme Maccarone demande aussi au ministre d'offrir une prime aux éducatrices en service de garde qui sont au front pendant la crise. La députée de Westmount St-Louis considère que ces travailleuses ont été exposées à des facteurs de risque auxquels elles ne sont pas confrontées habituellement. La porte-parole soutient que leur apport est indispensable pour permettre notamment au personnel de santé de pouvoir être au travail.

« Les gens du réseau de la santé ont eu droit à une prime entre 4 % et 8 %. Pourquoi serait-ce différent pour les éducatrices en service de garde ? Elles sont au front depuis six semaines. Je suis consciente que cette prime a un coût, mais c'est une question d'équité. Le ministre Lacombe doit prendre un engagement ferme et le respecter. Tout comme il doit honorer sa parole pour la gratuité des services de garde jusqu'au 1er septembre. Il ne peut pas dire une chose et son contraire 4 jours plus tard. Un engagement est un engagement. »

Jennifer Maccarone, porte-parole de l'opposition officielle en matière de famille.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2020/06/c3181.html

Share