Ressources numériques de BAnQ : forte croissance de la consultation en ligne

MONTRÉAL, le 15 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a connu une importante croissance de l'achalandage de son site BAnQ numérique en 2018. Une hausse de plus de 40 % a été observée dans la dernière année pour un total de 2,6 millions de visites. Pour la même période, la croissance du nombre d'utilisateurs uniques dépasse les 50 %. Le téléchargement de plus de 800 000 documents patrimoniaux marque quant à lui une augmentation de 65 %. Cette croissance est attribuable en partie aux efforts soutenus de numérisation et de mise en ligne du patrimoine documentaire québécois ainsi qu'à l'offre soutenue de ressources numériques, comme les bases de données et les livres numériques provenant des fournisseurs de BAnQ.

« Levier puissant, le numérique permet de montrer et de diffuser les richesses culturelles patrimoniales et actuelles du Québec partout sur le territoire québécois et dans le monde. Je me réjouis de la performance des collègues qui enrichissent en permanence l'offre numérique de BAnQ », indique Jean-Louis Roy, président-directeur général de BAnQ.

Dans la foulée du Plan culturel numérique du Québec, BAnQ participe activement à l'augmentation de la visibilité des contenus et au rayonnement de la culture dans l'environnement numérique en rendant disponibles :

  • 5,5 millions de documents patrimoniaux (revues et journaux, images, cartes et plans, partitions musicales, vidéos, etc.);
  • plus de 210 000 livres numériques empruntables;
  • plus de 200 ressources numériques externes dont BAnQ défraie l'abonnement pour en faire profiter ses abonnés (PRETNUMERIQUE.CA, Le Petit Robert, Curio.ca, Press Reader, Naxos Music Library, Access Video on Demand, etc.).

Parmi les collections les plus consultées sur BAnQ numérique en 2018 :

  • la collection de journaux (Le Devoir, La Gazette officielle du Québec, Le Nouvelliste, La Patrie, La Presse, Le Soleil);
  • la collection d'images (cartes et plans, cartes postales, illustrations de revues et de journaux, affiches);
  • des fonds d'archives parmi lesquels le fonds de photographies aériennes Point du jour, le fonds du photographe Antoine Desilets, le fonds du ministère de la Culture et des Communications et le fonds du ministère des Terres et Forêts;
  • des revues parmi lesquelles Télé-radiomonde, Croc, ICI Radio-Canada, L'Action nationale et Le Bulletin des recherches historiques.

L'usager étant au cœur de son offre numérique, BAnQ continuera d'accroître la convivialité de sa plateforme tandis qu'un accent particulier sera mis sur l'interaction collaborative autour des contenus et services de BAnQ numérique.

Lancé en octobre 2015 dans le cadre du Plan culturel numérique du Québec, BAnQ numérique vise à faciliter la recherche, le partage et la découverte des ressources numériques et du patrimoine documentaire québécois.

Au sujet de BAnQ

Plus grande institution culturelle du Québec par sa fréquentation et la diversité de ses missions, pilier essentiel de la société du savoir, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a pour mandat d'offrir un accès démocratique à la culture et à la connaissance. Elle rassemble, conserve et diffuse le patrimoine documentaire québécois ou relatif au Québec. Elle offre aussi les services d'une bibliothèque publique d'envergure. BAnQ déploie ses activités dans 12 édifices ouverts à tous : la Grande Bibliothèque, BAnQ Vieux-Montréal et BAnQ Rosemont-La Petite-Patrie à Montréal, BAnQ Gaspé, BAnQ Gatineau, BAnQ Québec, BAnQ Rimouski, BAnQ Rouyn-Noranda, BAnQ Saguenay, BAnQ Sept-Îles, BAnQ Sherbrooke et BAnQ Trois-Rivières. BAnQ a reçu du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Ville de Montréal le mandat de faire revivre la bibliothèque Saint-Sulpice, située à Montréal.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2019/15/c0558.html

Partager