Mesure relative à l'emploi pour contrer la rareté de la main-d'œuvre - Le ministre Jean Boulet soutient l'alternance travail-études

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 1er nov. 2019 /CNW Telbec/ - Fier du succès de la formule d'alternance travail-études, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, prévoit investir 18 millions de dollars pour l'année financière 2019-2020.  

Pour la présente année financière, en date du 29 octobre, 31 projets de stage en alternance travail-études ont été financés (voir tableau en annexe). Ces projets représentent des investissements de près de 11,3 millions de dollars et se trouvent dans toutes les régions du Québec. Jusqu'à maintenant, ce sont 659 personnes qui ont pu être formées selon la formule d'alternance travail-études.

En plus de ces 31 projets, 11 projets sont en cours d'analyse pour l'année en cours et, s'ils se concrétisent, il s'agira d'un investissement de 6,6 millions de dollars. Pour le ministre Jean Boulet, l'alternance travail-études constitue un avantage appréciable à la fois pour les entreprises et pour les étudiants dans un contexte de rareté de la main-d'œuvre.

Les métiers et professions où il est possible d'obtenir des stages dans le cadre d'un programme en alternance travail-études se retrouvent dans une liste de métiers priorisés par la Commission des partenaires du marché du travail.

Cette formule est liée au Chantier des compétences, une initiative présentée dans le Plan d'action pour la main-d'œuvre (PAMO), qui vise à rehausser le savoir-faire du plus grand nombre de personnes afin de pourvoir des postes liés aux métiers et professions d'avenir et de lutter contre la rareté de la main-d'œuvre.

Rappelons que le PAMO, lancé en septembre dernier, est un plan évolutif, constitué de l'ensemble des mesures annoncées à ce jour, auxquelles d'autres pourront s'ajouter dans les prochains mois pour répondre aux besoins réels du marché du travail.

Formation en alimentation
Le ministre a profité de l'occasion pour annoncer qu'un soutien financier de 386 706 $ était accordé pour appuyer la mise en place d'une formation en alternance travail-études dans le secteur de la boucherie, pour laquelle les étudiants seront rémunérés pour toute la période d'apprentissage, d'une durée de 900 heures.

Cette formation permettra à plusieurs entreprises des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec d'embaucher de nouvelles ressources pour répondre à leurs besoins de main-d'œuvre dans ce domaine.

La formation sera offerte au Centre de formation professionnelle Bel-Avenir et mènera à un diplôme d'études professionnelles. La formation se déroulera pour 60 % du temps en classe et pour 40 % en entreprise.  

Citation :

« Les programmes en alternance travail-études constituent une réponse concrète au défi de la rareté de la main-d'œuvre. Ils répondent à un besoin concret, tant pour nos travailleurs que pour nos entreprises. En plus de permettre de soutenir ces entreprises, ils favoriseront l'insertion professionnelle et le maintien en emploi de travailleurs, tout en leur offrant de meilleures perspectives d'avenir. Je suis en action pour contrer la rareté de la main-d'œuvre, et ce type de formation s'inscrit dans le cadre du Chantier des compétences, une initiative de mon plan d'action pour la main-d'œuvre, que j'ai lancé en septembre pour aider au rehaussement des compétences des travailleurs. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants :

  • Le secteur de la boucherie vit de grands défis en matière de recrutement et de rétention de la main-d'œuvre. On estimait, au deuxième trimestre de 2019, qu'il y avait 205 postes vacants dans ce secteur, en comparaison avec 170 postes vacants au deuxième trimestre de 2018.
  • Le départ à la retraite du personnel expérimenté vient aussi accentuer la rareté de la main-d'œuvre et crée un réel obstacle à la croissance des entreprises du secteur.
  • Selon l'IMT, les perspectives d'emploi pour les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec vont de « bonnes » à « excellentes ».
  • Les entreprises participantes au projet de formation en alternance travail-études dans le secteur de la boucherie rémunéreront les étudiants inscrits au programme de formation. Une somme totale de 324 000 $ leur sera remboursée, ce qui représente 84 % du coût du projet.
  • Le Plan d'action pour la main-d'œuvre est accessible en ligne.
  • Des informations sur le Programme de formations de courte durée prévilégiant les stages dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail sont accessibles en ligne à https://www.cpmt.gouv.qc.ca/grands-dossiers/fonds/formation-courte-duree-stages.asp.

 

Projets de stage en alternance travail-études financés

Année financière 2019-2020 (en date du 29 octobre 2019)

Région

Promoteur

Projet

Montant

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Formabois - Comité sectoriel de main-d'œuvre du bois

Opération d'équipements de production (DEP)

534 148 $

Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mauricie, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord et Nord-du-Québec

Formabois - Comité sectoriel de main-d'œuvre du bois

Formation en instrumentation, automatisation et robotique (AEC)

536 944 $

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Comité sectoriel de main-d´œuvre de l'environnement

Attestation d'études professionnelles en nettoyage industriel en alternance travail-études

211 983 $

Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches

Comité paritaire de l'industrie des services automobiles de la région de Québec (CPA Québec)

Projet pilote de formation en alternance travail-études pour le DEP en mécanique de véhicule lourd

248 734 $

Capitale-Nationale

Comité paritaire de l'industrie des services automobiles de la région de Québec (CPA Québec)

Programme de stage de courte durée en alternance travail-études en mécanique automobile

202 950 $

Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches

Association hôtelière de la région de Québec

DEP Réception en hôtellerie

90 875 $

Mauricie

Comité sectoriel de main-d´œuvre dans la fabrication métallique industrielle

Diplôme d'études professionnelles en techniques d'usinage en alternance travail-études

508 874 $

Mauricie et Centre-du-Québec

Association des détaillants en alimentation du Québec

Programme de stage accru en alternance travail-études en boucherie de détail

386 706 $

Abitibi-Témiscamingue

Comité sectoriel de main-d´œuvre dans la fabrication métallique industrielle

Formation et qualification de travailleurs dans la filière de la soudure

295 757 $

Abitibi-Témiscamingue

Comité sectoriel de main-d´œuvre dans la fabrication métallique industrielle

DEP Opération d'équipements de production orientation fraisage-tournage

226 098 $

Abitibi-Témiscamingue

Comité sectoriel de main-d´œuvre dans la fabrication métallique industrielle

Attestation d'études professionnelles en soudage semi-automatique GMAW et FCAW

227 129 $

Abitibi-Témiscamingue et Saguenay-Lac-Saint-Jean

AGRIcarrières, comité sectoriel de main-d'œuvre de la production agricole

Diplôme d'études professionnelles en production animale

749 503 $

Côte-Nord

Formabois - Comité sectoriel de main-d'œuvre du bois

Opération d'équipements de production (DEP)

245 603 $

Côte-Nord

Formabois - Comité sectoriel de main-d'œuvre du bois

Opération d'équipements de production

358 226 $

Nord-du-Québec

Hecla Québec inc.

Formation de mécanicien en mécanique d'engins mobiles de mines

379 933 $

Nord-du-Québec

Kraft Nordic S.E.C.

Formation de DEP pâtes et papiers - Opérations

457 271 $

Chaudières-Appalaches

Comité sectoriel de main-d´œuvre dans la fabrication métallique industrielle

DEP en soudage-montage Chaudière-Appalaches

413 765 $

Chaudières-Appalaches, Montréal et Montérégie

Comité sectoriel de main-d'œuvre de la métallurgie du Québec

Formation DEP en fonderie

738 967 $

Lanaudière

Comité sectoriel de main-d´œuvre dans la fabrication métallique industrielle

Diplôme d'études professionnelles en soudage-montage

436 764 $

Lanaudière, Laurentides et Laval

Comité paritaire de l'industrie de l'automobile des régions Lanaudière-Laurentides

Projet d'apprentissage accru en milieu de travail dans le cadre du DEP en mécanique automobile

382 782 $

Lanaudière, Laurentides et Laval

Comité paritaire de l'industrie de l'automobile des régions Lanaudière-Laurentides

DEP en mécanique automobile

379 323 $

Lanaudière, Laurentides et Laval

Comité paritaire de l'industrie de l'automobile des régions Lanaudière-Laurentides

DEP en conseil et vente de pièces d'équipement motorisé (CVPEM)

376 250 $

Lanaudière, Laurentides et Laval

Comité paritaire de l'industrie de l'automobile des régions Lanaudière-Laurentides

DEP en mécanique automobile

283 667 $

Laurentides

Chambre de commerce du Mont-Tremblant

Diplôme d'études professionnelles (DEP) en cuisine

335 645 $

Laurentides

Chambre de commerce du Mont-Tremblant

Diplôme d'études professionnelles en vente-conseil

242 861 $

Laurentides

Chambre de commerce du Mont-Tremblant

Diplôme d'études professionnelles en réception en hôtellerie

237 372 $

Laurentides

Comité sectoriel de main-d'œuvre en horticulture ornementale - Commercialisation et services

DEP en alternance travail-études accrue en réalisation d'aménagements paysagers

456 461 $

Laurentides

Comité sectoriel de main-d´œuvre dans la fabrication métallique industrielle

DEP en techniques d'usinage - Laurentides

389 557 $

Laurentides

Comité sectoriel de main-d´œuvre dans la fabrication métallique industrielle

DEP en soudage-montage Laurentides

387 424 $

Montérégie

Comité sectoriel de main-d´œuvre dans la fabrication métallique industrielle

AEP en soudage semi-automatique GMAW et FCAW (4203)

283 806 $

Toutes les régions

Association des marchands de machines aratoires du Québec

Formation en mécanique agricole de type dual

261 801 $


Total : 11 267 179 $

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2019/01/c9387.html

Share