Première rencontre régionale Municipalité amie des aînés - Le Centre-du-Québec se démarque en matière de vieillissement actif

VICTORIAVILLE, QC, le 21 févr. 2020 /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a choisi la région du Centre-du-Québec pour tenir la toute première rencontre régionale Municipalité amie des aînés (MADA). Prenant la parole au début de l'événement se déroulant à Victoriaville, la ministre a souligné l'ouverture des acteurs municipaux centricois et salué leur volonté de relever les défis liés au vieillissement de la population, notamment au regard de l'habitation, de la mobilité et de l'isolement social.

L'organisation de telles rencontres compte au nombre des actions gouvernementales pour appuyer les municipalités et les municipalités régionales de comté (MRC) en démarche MADA, afin d'encourager le partage de bonnes pratiques et l'émergence de projets innovants en matière de vieillissement actif, pour des collectivités répondant aux besoins de leurs citoyens à tous les âges de la vie. Elle s'inscrit dans le cadre du plan d'action 2018-2023 découlant de la politique gouvernementale Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec.

En marge de l'événement, la ministre Blais a confirmé que la MRC d'Arthabaska fera bientôt partie du premier réseau des coordonnateurs MADA au sein des MRC du Québec. L'aide financière accordé totalise 75 000 $ sur trois ans, pour assurer le maintien d'une ressource dédiée à la concertation territoriale, aux partenariats et à la mise en œuvre des plans MADA des municipalités du territoire. La ministre a aussi profité de l'occasion pour décerner des certificats de reconnaissance aux représentants de 20 municipalités et d'une des MRC présentes, ces dernières ayant franchi avec succès toutes les étapes menant à la réalisation d'une politique et d'un plan d'action en faveur des aînés.

Citations :

« Je tiens à féliciter les élus du Centre-du-Québec et tous les acteurs de leurs collectivités qui se mobilisent pour faire de leurs communautés des endroits où le vieillissement actif est favorisé. Par votre participation à cette première rencontre régionale Municipalité amie des aînés, vous êtes une source d'inspiration. Nous avons toutes et tous un rôle à jouer pour faire de notre société un Québec pour tous les âges. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Je remercie la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, qui a choisi la région d'Arthabaska-L'Érable pour tenir la toute première rencontre régionale Municipalité amie des aînés. Il s'agit d'un moment privilégié qui permet de réunir l'ensemble des acteurs municipaux concernés et d'échanger ensemble sur comment faire de nos communautés des milieux où tous ont leur place, tant les jeunes, les familles que les aînés. »

Éric Lefebvre, député d'Arthabaska

« Alors que plus de 50 % des citoyens de notre région sont âgés de 50 ans et plus, il est important d'échanger sur les solutions qui s'offrent à nous afin de prendre soin de nos aînés de la meilleure manière possible, de leur offrir des milieux de vie adaptés et de planifier l'avenir. La tenue de cette rencontre est une formidable initiative permettant de mettre de l'avant nos particularités et nos priorités régionales. »

André Lamontagne, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

« Il est primordial pour notre gouvernement de s'assurer du bien-être de nos aînés dans toutes les régions du Québec. C'est pour cette raison que nous offrons notre appui aux municipalités qui sont prêtes à poser des gestes concrets en s'engageant dans la démarche MADA et à proposer des initiatives permettant d'offrir des environnements sécuritaires et accueillants pour les aînés. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

Faits saillants :

Le Programme de soutien à la démarche MADA du gouvernement du Québec offre une aide financière et technique aux municipalités et aux MRC pour qu'elles se dotent d'une politique et d'un plan d'action pour adapter leurs services et leurs structures au vieillissement de la population. De plus, il prévoit une aide financière pour l'embauche d'un coordonnateur MADA dans les MRC. Des investissements totalisant 17 M$ en 2019-2020 dans le cadre de ce programme et du programme Québec ami des aînés ont été annoncés par les ministres Blais et Laforest le 29 janvier dernier. Ils permettent de soutenir les politiques et plans d'action de 277 municipalités et MRC ainsi que les initiatives de 81 organismes en faveur des aînés partout au Québec.

Rappelons que le Québec compte maintenant 967 municipalités et MRC, dont 69 au Centre‑du‑Québec, qui se sont engagées dans une démarche MADA ou sont reconnues comme telles, rejoignant ainsi 92 % de la population.

Un nouvel appel de projets dans le cadre du Programme d'infrastructures Municipalité amie des aînés (PRIMADA) sera lancé en mars 2020. Les municipalités engagées dans la démarche MADA seront invitées à soumettre leurs projets visant la réalisation de petits travaux de construction, de réfection ou d'agrandissement d'infrastructures dans le but d'améliorer la qualité de vie des aînés.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur le Programme de soutien à la démarche municipalité amie des aînés : Québec.ca/mada

Pour en savoir plus sur le Programme d'infrastructures Municipalité amie des aînés (PRIMADA) : https://www.mamh.gouv.qc.ca/infrastructures/programme-dinfrastructures-municipalite-amie-des-aines-primada/

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2020/21/c5774.html

Partager