Programme québécois de dépistage prénatal - Implantation progressive du test génomique prénatal non invasif

QUÉBEC, le 2 juin 2020 /CNW Telbec/ - Depuis le 1er juin, un nouveau test est offert aux femmes enceintes qui souhaitent obtenir un dépistage prénatal de la trisomie.

Le test génomique prénatal non invasif (TGPNI) consiste en une analyse de l'ADN fœtal par une prise de sang chez la mère. Il pourra être offert aux femmes dont le test biochimique intégré, la première étape du Programme québécois de dépistage prénatal, indique une probabilité élevée de donner naissance à un bébé ayant une trisomie. Le prélèvement pourra se faire dans le réseau public de santé et de services sociaux, principalement dans les centres locaux de services communautaires (CLSC).

Cette bonification du Programme permettra d'offrir aux femmes enceintes une alternative à l'amniocentèse. L'amniocentèse est un test diagnostique fiable pour déterminer si le bébé a une trisomie ou non, mais comporte certains risques pour la grossesse, comme la fausse couche. Ajoutons également qu'en raison de la situation actuelle liée à la pandémie de la COVID-19, il est souhaité de réduire les déplacements interrégionaux et le nombre de visites dans les hôpitaux.

Les deux laboratoires désignés pour l'analyse du TGPNI sont ceux du CHU de Québec-Université Laval et du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine. Le programme sera tout d'abord offert aux personnes des régions immédiates des laboratoires et il s'étendra progressivement aux autres régions.

Faits saillants :

On estime qu'environ 3 500 femmes pourraient bénéficier de ce programme.

Un montant non récurent de 1,8 M $ est attribué pour l'achat d'équipements et pour la mise à niveau des locaux. Un financement récurrent de 1,5 M$ est octroyé pour les frais de fonctionnement.

Le Programme québécois de dépistage prénatal est une amélioration du Programme québécois de dépistage prénatal de la trisomie 21, par l'ajout du TGPNI. Il vise à rendre accessible aux femmes enceintes et aux couples du Québec, sur une base volontaire, le dépistage prénatal de la trisomie 21, la trisomie 18 et la trisomie 13, pouvant être révélées à la même occasion.

Pour en savoir davantage sur le TGPNI, se référer aux professionnels de la santé qui s'occupent du suivi de grossesse.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2020/02/c0576.html

Share