La Financière agricole du Québec dépose le bilan de mi-saison en assurance récolte pour l'année 2020

LÉVIS, QC, le 14 juillet 2020 /CNW Telbec/ - La Financière agricole du Québec présente le bilan de mi-saison en assurance récolte pour la province de Québec. Ce bilan, en date du 7 juillet, décrit les conditions climatiques et leurs effets sur les cultures produites. Il fait également le point sur la survie à l'hiver des cultures vivaces, des abeilles, de l'ensemencement et du développement des cultures annuelles, ainsi que sur le déroulement des premières récoltes.

Faits marquants en date du 7 juillet 
Saison caractérisée par un important déficit hydrique dans toutes les régions affectant la plupart des productions et principalement les fourrages et les céréales à paille.

Hiver

  • Faible mortalité des abeilles dans la plupart des régions, mais importante dans ces régions : Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches et Montérégie - secteur de Châteauguay
  • Mortalité des plantes fourragères principalement dans les prairies de légumineuses lorsque l'accumulation de neige était faible
  • Mortalité importante par endroits pour les céréales d'automne
  • Faible mortalité des arbustes à petits fruits
  • Bonne survie des pommiers

Printemps

  • Fonte des neiges tardives et température fraiche en début de saison
  • Production de sirop d'érable record pour l'ensemble de la province
  • Croissance lente des céréales d'automne, du foin et des pâturages en raison du temps froid du début de la saison
  • Semis de soya et de maïs-grain débutés en avance comparativement à la normale et dans de bonnes conditions dans plusieurs régions
  • Semis ou plantations des cultures maraîchères débutés dans la normale ou avec quelques jours d'avance par rapport à celle-ci
  • Prorogations des dates de fin des semis ou de plantation effectuées pour les cultures maraîchères en raison de la pandémie
  • Bon développement des pommiers et des fraisiers en début de saison. Vent excessif et manque d'eau augmentant la chute de pommes
  • Conditions fraîches du début de la saison retardant la sortie des abeilles des ruches suivies de fortes chaleurs diminuant leur activité
  • Manque d'eau à la germination nécessitant le resemis de certains champs de plusieurs cultures. Déficit hydrique persistant ayant diminué la croissance des plantules

Été

  • Trois canicules affectant les cultures
  • Première fauche amorcée dès le début juin dans la normale ou avec un peu de retard dans plusieurs régions dû au printemps tardif et au manque d'eau
  • Rendement du foin variable et inférieur aux normales dans la plupart des régions, mais qualité normale
  • Indice d'assèchement élevé ayant créé de bonnes conditions pour effectuer les travaux. Repousse de la deuxième fauche de foin difficile en raison du manque d'eau
  • Paille plus courte que la normale et faible tallage des céréales
  • Déficit hydrique persistant ayant empêché les plants de maïs de profiter pleinement de la chaleur. Signes de stress hydrique apparents
  • Croissance lente et inégale des plantules de pommes de terre observées en raison du manque d'eau
  • Récolte des fraises débutant à la mi-juin, avec quelques jours d'avance par rapport à la normale

En date du 7 juillet, le nombre d'avis de dommages au Programme d'assurance récolte s'élevait à 2 395, comparativement à :

  • 1 066 à la même période en 2019;
  • 1 307 à la même période en 2018.

Les indemnités versées à ce jour sont de 2 391 680 $.

Pour en connaître davantage sur l'état des cultures des différentes productions couvertes par le Programme d'assurance récolte : www.fadq.qc.ca/salle-de-presse/bulletins-dinformation/etat-des-cultures/2020

Citation
« Ce bilan de mi-saison dresse un portrait de l'état des cultures de nos régions. Pour les producteurs agricoles, le Programme d'assurance récolte est un outil avantageux de gestion des risques, qui permet de sécuriser les revenus issus des récoltes lors de conditions climatiques difficiles ou de phénomènes naturels incontrôlables. »

M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec, c'est…         

  • Une relation d'affaires avec plus de 24 000 entreprises agricoles et forestières
  • Une offre de produits et de services de qualité en financement, assurance et protection du revenu
  • Des valeurs assurées s'élevant à 4,1 G$ et un portefeuille de garanties de prêts de 5,48 G$
  • Une relève agricole au cœur de nos priorités : aide financière directe et adaptée à sa réalité
  • Une équipe soucieuse des besoins des producteurs agricoles et des enjeux en agriculture

 

Information :
Valérie Beaulieu
Conseillère en communications et relations médias
La Financière agricole du Québec
418 834-6866, poste 6223
valerie.beaulieu2@fadq.qc.ca

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/July2020/14/c2645.html

Share