Le gouvernement du Québec investit 7,4 M$ pour les travaux liés au passage de l'ouragan Dorian aux Îles-de-la-Madeleine

QUÉBEC, le 15 nov. 2019 /CNW Telbec/ - Le ministre des Transports, M. François Bonnardel, et la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Mme Marie-Eve Proulx, sont heureux d'annoncer l'octroi d'une aide financière de 7,4 M$ pour réaliser des interventions importantes sur le réseau routier et les infrastructures touchés par l'ouragan Dorian aux Îles-de-la-Madeleine. 

Au cours des prochains jours, le ministère des Transports entreprendra des travaux visant à réparer les infrastructures routières et à prévenir les dommages. Les premières interventions, essentiellement de l'enrochement, devraient se dérouler dans le secteur de Pointe-aux-Loups. 

Citations

« La route 199 est l'unique lien routier unissant l'ensemble des îles de l'archipel. Votre gouvernement est en action en effectuant les interventions nécessaires afin d'assurer la sécurité des Madeliniennes et Madelinots et de leur permettre de se déplacer sans inquiétude sur ce lien névralgique. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Cet investissement de 7,4 M$ vient s'ajouter à celui de plus de 10 M$ que nous avions annoncé en mars dernier pour la protection de la route 199 contre l'érosion des berges. Ces travaux sont nécessaires pour maintenir ce lien vital autant pour les citoyennes et citoyens que pour le développement économique et touristique des Îles-de-la-Madeleine. »

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants

  • Dans la nuit du 7 au 8 septembre 2019, l'ouragan Dorian a soufflé sur les Îles-de-la-Madeleine, causant des dommages importants aux infrastructures routières.
  • La route 199, sous la responsabilité du ministère des Transports, a été inondée et jonchée de roches, de sable et de nombreux débris sur plusieurs kilomètres, partout sur l'archipel. Les structures de chaussées ont été endommagées par l'érosion et les forts courants associés à la projection de l'eau par les vagues.
  • Le Ministère travaille en concertation avec le milieu, notamment dans le cadre du Comité Érosion, qui regroupe des représentants de la Communauté maritime, d'Hydro-Québec et de différents ministères, afin de statuer sur des solutions durables et de mettre en œuvre des projets d'adaptation et de réduction de la vulnérabilité des infrastructures.

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2019/15/c9923.html

Partager