Électrification des transports - Québec bonifie l'aide offerte pour l'électrification du transport collectif

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 24 oct. 2019 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec bonifie le Programme d'aide aux immobilisations en transport en commun de la Société des infrastructures locales du Québec afin de favoriser l'électrification des transports collectifs partout au Québec. Cette bonification vise notamment à augmenter le taux d'aide financière offert aux sociétés de transport pour l'électrification de leurs véhicules et les adaptations requises pour leurs infrastructures. Elle permettra aussi de mettre fin aux aides financières versées par l'entremise de ce programme pour l'acquisition d'autobus fonctionnant uniquement à l'essence ou au diesel.

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, a fait cette annonce aujourd'hui dans le cadre du congrès annuel de l'Association du transport urbain du Québec.

Citations

« Le gouvernement du Québec s'est engagé à accélérer l'électrification des transports sur l'ensemble du territoire québécois afin de réduire la dépendance aux énergies fossiles. Nous allons donc offrir un meilleur soutien aux sociétés de transport dans l'électrification de leur flotte de véhicules. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Électrifier notre économie en plus de réduire notre consommation de combustibles fossiles au profit de l'hydroélectricité est une solution gagnante pour l'environnement. Je me réjouis donc de la bonification de ce programme qui accélérera l'électrification de nos réseaux de transport collectif, alors que nous sommes à finaliser le nouveau Plan d'électrification et de changements climatiques (PECC), qui visera justement de telles initiatives. L'annonce du ministre des Transports reflète bien à quel point les considérations environnementales sont maintenant prises en compte par mes collègues au sein du gouvernement et j'en suis très fier. » 

Benoît Charrette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« L'annonce d'aujourd'hui est un engagement concret de votre gouvernement pour soutenir financièrement les sociétés de transport dans leur transition énergétique. Le rehaussement de l'aide financière aura pour effet de stimuler notre économie en plus d'encourager l'utilisation de véhicules plus écologiques. »

Eric Girard, ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval

Faits saillants

  • Les modifications apportées au Programme d'aide aux immobilisations en transport en commun de la Société des infrastructures locales du Québec (SOFIL) sont principalement :
    • le rehaussement du taux d'aide financière à 90 % ;
    • le nouveau taux d'aide financière de 95 % pour des projets permettant de soutenir l'électrification des transports et de faciliter l'accessibilité aux services de transport en commun pour la clientèle à mobilité réduite ;
    • l'élargissement de l'admissibilité à l'aide financière aux municipalités régionales de comté (MRC) offrant des services de transport en commun ;
    • le retrait de l'admissibilité des projets d'acquisition d'autobus fonctionnant uniquement à l'essence ou au diesel afin d'encourager l'utilisation de véhicules plus écologiques.
  • Le programme vise à soutenir les sociétés de transport et les municipalités qui offrent un service de transport en commun sur leur territoire.
  • Ce programme est financé en partie par l'entremise du Fonds de la taxe sur l'essence fédéral.

Liens connexes

Politique de mobilité durable - 2030

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2019/24/c5984.html

Partager