Construction du NM F.-A.-Gauthier - Le gouvernement du Québec demande une enquête à la vérificatrice générale du Québec

RIVIÈRE-DU-LOUP, QC, le 13 sept. 2019 /CNW Telbec/ - Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, confirme que le gouvernement du Québec a demandé ce matin à la vérificatrice générale du Québec de mener une enquête sur la construction du NM F.-A.-Gauthier, un navire de la Société des traversiers du Québec (STQ). Voici sa déclaration :

Deux mois à peine après ma nomination comme ministre des Transports du Québec, le NM F.-A.-Gauthier a connu un bris de ses propulseurs. La Société des traversiers du Québec ne possédait pas de navire de relève. D'ailleurs, aujourd'hui encore, je ne comprends pas pourquoi les anciens gouvernements du Parti libéral et du Parti québécois n'avaient pas jugé bon de doter la STQ d'un tel navire.

Ma priorité alors a été de tout mettre en œuvre pour assurer la reprise du service de desserte maritime entre Matane, Godbout et Baie-Comeau afin que la population ait accès au service auquel elle a droit. C'est animé de cette volonté de répondre adéquatement aux attentes des usagers des différentes traverses que j'ai nommé, le 31 janvier 2019, M. Stéphane Lafaut comme nouveau président-directeur général de la Société des traversiers du Québec.

Maintenant que la desserte est stabilisée avec l'acquisition, par notre gouvernement, du bateau de relève NM Saaremaa I et le retour prévu d'ici la fin de l'année du NM F.-A.-Gauthier, il est temps de faire toute la lumière sur l'historique de ce navire. D'ailleurs, j'ai été étonné d'entendre hier le chef du Parti libéral demander une enquête sur ce navire alors qu'il était lui-même au gouvernement au moment de sa construction. Sans doute d'autres députés libéraux ou lui-même ont-ils de l'information utile pour comprendre ce qui est arrivé.

Notre gouvernement, par l'entremise du ministre responsable de l'Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor, M. Christian Dubé, a donc mandaté la vérificatrice générale pour la conduite d'une enquête sur la construction du navire et la gestion des ressources humaines durant cette période. Avec ses travaux diligents, je souhaite que les Québécoises et les Québécois puissent avoir l'heure juste sur l'historique du NM F.-A.-Gauthier.

La direction de la STQ offrira toute sa collaboration, et je m'attends également à la même chose du Parti libéral et du Parti québécois, qui étaient au pouvoir à cette époque.

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2019/13/c9844.html

Partager