Relocalisation du siège social de la Commission scolaire du Littoral dès la rentrée scolaire en septembre 2018 - Le Gouvernement annonce plusieurs mesures pour faciliter la période de transition et rapprocher les services éducatifs de la population de la Basse-Côte-Nord

BLANC-SABLON, QC, le 25 mai 2018 /CNW Telbec/ - Pour faciliter la période de transition accompagnant la relocalisation du siège social de la Commission scolaire du Littoral (CSL) de Sept-Îles à Blanc‑Sablon, le gouvernement du Québec annonce une série de mesures qui permettront, notamment, de rapprocher les services éducatifs de la population et d'occuper plus efficacement le territoire.

Le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand, au nom du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sébastien Proulx, en a fait l'annonce aujourd'hui lors de son passage à l'école Monseigneur-Sheffer à Blanc-Sablon. Le gouvernement donne ainsi suite au rapport que lui a remis l'administratrice par intérim, Mme Nadia Landry.  

À la suite d'un processus de recrutement ouvert au grand public et transparent, un nouvel administrateur sera nommé d'ici le 30 juin 2018 Ce dernier sera basé au siège social à Blanc-Sablon et devra assurer une présence significative sur le territoire. Il devra notamment mener à bien la relocalisation du siège social et les changements qui en découleront, tout en maintenant la qualité des services éducatifs. Au besoin, un administrateur adjoint basé à Sept‑Îles pourra être désigné pour l'accompagner dans cette tâche durant la période transitoire.

Un investissement de plus de 5M$ pour faciliter la relocalisation des employés

Le ministre Arcand a également annoncé qu'un montant de près de 5,7 millions de dollars était réservé au PQI 2018-2028 pour permettre, dans le cadre du processus de relocalisation, la construction de résidences pour les employés, les gestionnaires et l'administrateur permanent de la Commission scolaire à Blanc-Sablon.

Citations :

« La relocalisation du siège social de la Commission scolaire du Littoral sur le territoire de la Basse-Côte-Nord représente un geste concret et significatif tant pour la population de la région que pour l'occupation du territoire. Peu importe où ils décident de s'établir, tous les citoyens du Québec devraient avoir le droit de profiter des mêmes services de proximité. » 

Pierre Arcand, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Je profite de cette belle annonce pour les Nord-Côtiers pour saluer le travail de tous les employés, y compris les cadres, du siège social actuel. Ils ont accompli jusqu'à maintenant leur mission avec brio et assurent aux élèves et aux familles de la région un accompagnement scolaire à la hauteur de leurs aspirations. C'est ma volonté de favoriser leur sécurité d'emploi afin qu'ils puissent collaborer, eux aussi, au processus de relocalisation. »

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Faits saillants :

  • Le siège social de la CSL sera transféré à Blanc-Sablon dès le début de l'année scolaire 2018-2019. Le nouvel administrateur déterminera le lieu exact du siège social, et ce, incluant son propre bureau et les services éducatifs déjà présents sur place.
  • Le gouvernement entend nommer un administrateur permanent, dès le mois de juin 2018, qui aura pour mandat de mener à bien la relocalisation du siège social. En outre, cet administrateur devra assurer une présence significative sur le territoire de la CSL.
  • Le gouvernement entend cependant favoriser la sécurité d'emploi des employés de l'actuel siège social, incluant les cadres pour que ces derniers puissent collaborer au processus de transition. Ainsi, des discussions seront entreprises dès que possible avec les syndicats et les associations de cadres représentant le personnel des bureaux actuels concernant les éléments relatifs à la relocalisation.
  • Dès la conclusion de ces discussions, l'administrateur rendra publics un calendrier de relocalisation des autres services ainsi qu'une politique des ressources humaines permettant de pourvoir progressivement tous les postes sur le territoire de la Basse‑Côte-Nord, de manière planifiée.
  • Dans le but d'assurer une plus grande transparence auprès de la population du territoire, toutes les ordonnances de la Commission scolaire seront publiées sur son site Web à compter du début de l'année scolaire 2018-2019.
  • La Commission scolaire officialisera, par voie d'ordonnance, le comité consultatif mis sur pied récemment.
  • Un comité mixte de développement du territoire de la Basse-Côte-Nord sera constitué. Il regroupera tous les acteurs locaux et gouvernementaux, incluant l'administrateur permanent de la Commission scolaire.
  • Le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur accompagnera et soutiendra la Commission scolaire au cours de cette transition.

 

Sources : 

Cynthia St-Hilaire

Attachée de presse du ministre responsable

de l'Administration gouvernementale et de la

Révision permanente des programmes et

ministre responsable de la région de la Côte-Nord

418 643-5270




Marie B. Deschamps

Attachée de presse du ministre de l'Éducation,
du Loisir et du Sport et ministre responsable

de la région de la Capitale-Nationale

418 644-0664

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2018/25/c7230.html

Share