Le président du Conseil du trésor lance l'appel de candidatures afin de pourvoir le poste de dirigeante ou de dirigeant de l'Autorité des marchés publics

QUÉBEC, le 18 déc. 2017 /CNW Telbec/ - À la suite de l'adoption récente de la Loi favorisant la surveillance des contrats des organismes publics et instituant l'Autorité des marchés publics, le président du Conseil du trésor lance aujourd'hui un appel de candidatures afin de pourvoir un poste de présidente-directrice générale ou de président-directeur général.

Instance neutre et indépendante, l'Autorité aura pour mission de surveiller l'application des lois et des règlements qui encadrent les contrats publics au Québec. Le Gouvernement recherche une personne qui pourra assumer la responsabilité de l'administration et de la direction de l'Autorité.

Citations

« La personne sera nommée par l'Assemblée nationale pour un mandat d'au plus sept ans, non renouvelable, qui lui conférera toute l'indépendance et l'impartialité requises pour occuper ce poste. J'ai la certitude que la fonction sera assumée par une personne rigoureuse qui aura à cœur le service public et sera dotée d'un grand sens de l'éthique ainsi que d'une intégrité inébranlable. »

Pierre Arcand, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« En créant l'Autorité des marchés publics, le Gouvernement du Québec se donne les moyens de surveiller l'application du cadre normatif des contrats publics et ainsi d'accroître la confiance des entreprises et de la population à l'égard des processus contractuels du secteur public. Nous voulons à sa tête une personne dont les connaissances, les aptitudes et l'expérience favoriseront l'accomplissement de cette mission d'une importance capitale pour assurer une saine gestion des fonds publics ainsi que la transparence et la concurrence dans les processus d'appel d'offres publics. »

Robert Poëti, ministre délégué à l'Intégrité des marchés publics et aux Ressources informationnelles

Faits saillants 

L'Autorité des marchés publics en bref :

  • L'Autorité des marchés publics (l'Autorité) sera neutre et indépendante et elle aura les moyens d'agir de façon rapide et efficace.
  • Le pouvoir de surveillance de l'Autorité s'étendra aux ministères et organismes de l'Administration gouvernementale, aux réseaux de l'éducation et de la santé et des services sociaux, aux municipalités et organismes municipaux ainsi qu'aux sociétés d'État. Dans le cas de la Ville de Montréal, le bureau de l'Inspecteur général jouera le rôle de l'Autorité des marchés publics.
  • L'Autorité examinera les plaintes des entreprises qui se sentiraient lésées par un processus d'appel d'offres publics. Ses pouvoirs lui permettront notamment d'ordonner la modification ou l'annulation d'un appel d'offres, et dans certains cas de résilier ou suspendre des contrats.
  • L'Autorité pourra recevoir des renseignements de la part des citoyennes et des citoyens, des entreprises et des fonctionnaires concernant un processus contractuel ou l'exécution d'un contrat, et elle pourra intervenir au besoin. Un régime de protection sera offert à toute personne qui aura transmis de tels renseignements.
  • L'Autorité pourra enquêter sur la gestion contractuelle d'un organisme public qu'elle aura désigné ou qui aura été désigné par le Gouvernement.
  • L'Autorité sera responsable de la délivrance des autorisations de contracter, en collaboration avec l'Unité permanente anticorruption, et de la gestion du Registre des entreprises non admissibles aux contrats publics.

Lien connexe

Vous trouverez toute l'information au sujet de l'appel de candidatures sur le site du ministère du Conseil exécutif à l'adresse www.mce.gouv.qc.ca/nominations-tes/liste-postes.asp.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2017/18/c4378.html

Partager