Déclaration ministérielle

MONTRÉAL, le 20 janv. 2020 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration émet cette déclaration :

Notre objectif demeure de nous assurer que l'ensemble de l'opération des dépôts de demande de parrainage se produise dans les meilleures conditions possible pour tous. Il s'agit d'un élément très important pour nous.

L'exercice actuel comporte les mêmes quotas que le précédent qui s'est déroulé en septembre 2018. Cette année, le Ministère a apporté des ajustements. Plus particulièrement, une salle d'attente intérieure a été aménagée et était accessible dès vendredi soir afin que les gens, qui ont décidé d'arriver à l'avance, puissent attendre au chaud.

En janvier 2020, nous avons décidé d'ouvrir le processus de dépôt de demande de parrainage pour amorcer le plus rapidement possible l'examen des dossiers et accélérer l'arrivée des candidats au Québec. Il s'agit d'un défi constant. À titre d'exemple, depuis octobre 2018, le délai de traitement de l'ensemble des dossiers soumis au fédéral pour les demandes de réfugiés parrainés a diminué de 6 mois pour passer de 25 à 19 mois.

Évidemment, des améliorations doivent être apportées pour les prochaines périodes de dépôt. Le processus de dépôt de candidatures présentées par l'entremise de messagers soulève de nombreux questionnements quant à son efficacité. Il doit être revu. D'ailleurs, plusieurs de nos programmes d'immigration doivent être modernisés. C'est le cas pour le parrainage collectif et nous y travaillerons.

Le gouvernement du Québec reconnait le principe de solidarité internationale et respecte les conventions régissant la protection des réfugiés. À cet effet, le Québec contribue plus que sa juste part en matière d'immigration humanitaire.

Consulter le contenu original : http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Janvier2020/20/c4167.html

Share