Forum économique mondial de Davos - Quatre entreprises investissent plus de 210 M$ au Québec

DAVOS, Suisse, le 24 janv. 2018 /CNW Telbec/ - Les entreprises Zinc électrolytique du Canada (CEZinc)/Fonds de revenu Noranda, ArcelorMittal Produits longs Canada, IBM Bromont et Goldcorp auront investi au total 210,4 millions de dollars au Québec d'ici 2020. Les quatre projets annoncés touchent des secteurs porteurs de l'économie québécoise et contribuent au développement économique de plusieurs régions.   

Annoncés en marge du Forum économique mondial de Davos, ces investissements sont notamment rendus possibles grâce au Programme de rabais d'électricité applicable aux consommateurs facturés au tarif « L », annoncé par le gouvernement du Québec lors du budget 2016‑2017. Ce programme mise sur l'utilisation des ressources électriques propres et fiables produites en grande quantité au Québec pour accélérer la réalisation, par les entreprises, d'importants projets d'investissement dans le secteur manufacturier ainsi que dans celui de la transformation des ressources naturelles.

Les investissements annoncés se détaillent comme suit1 :

 

Entreprises

Investissements totaux

 

Zinc électrolytique du Canada

CEZinc/Fonds de revenu Noranda

 

 

118,3 M$

 

 

ArcelorMittal Produits longs Canada

 

 

70 M$

 

 

IBM Bromont

 

 

11,9 M$

 

 

Goldcorp

 

10,2 M$

1.

Voir la description des entreprises et des projets d'investissement en annexe.

 

Citations :

« Le manufacturier innovant est l'un des trois piliers économiques de notre gouvernement, avec l'entrepreneuriat et les exportations. Nous sommes donc fiers d'appuyer les initiatives de quatre grandes entreprises établies au Québec, qui, grâce à ces investissements majeurs, réalisent des projets innovants et implantent de nouvelles technologies pour optimiser leurs processus et procédés de fabrication. L'innovation et la modernisation sont synonymes de croissance pour les entreprises et représentent d'importants leviers pour la prospérité du Québec. » 

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Grâce à un environnement d'affaires stable, à une expertise reconnue dans plusieurs domaines de pointe et à une abondance de ressources naturelles, le Québec constitue un endroit de choix pour investir. Les projets annoncés aujourd'hui démontrent clairement l'intérêt de ces entreprises à accroître leurs activités chez nous. La confirmation de ces investissements stratégiques assurera le renforcement et la diversification de l'économie dans plusieurs régions du Québec. »

Carlos J. Leitão, ministre des Finances

Faits saillants :

  • Le Programme de rabais d'électricité applicable aux consommateurs facturés au tarif « L » a pour objectifs l'amélioration de la productivité ou de l'efficacité énergétique par la modernisation des procédés de fonctionnement; la conversion des processus de production afin d'adapter des produits existants aux demandes du marché; et l'accroissement de la production afin d'adapter l'offre aux demandes du marché.
  • L'aide versée dans le cadre de ce programme permet un remboursement pouvant atteindre 50 % des coûts admissibles, soit un remboursement de 40 % des dépenses admissibles engagées et un remboursement additionnel allant jusqu'à 10 % des dépenses admissibles liées à la réalisation de projets visant la réduction de l'intensité des émissions de gaz à effet de serre (GES). La réduction maximale de la facture d'électricité est de 20 %, pour une durée maximale de quatre ans.

Lien connexe :

  • Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

ANNEXE

CEZinc/Fonds de revenu Noranda

CEZinc, une filiale en propriété exclusive de Glencore Canada Corporation, exploite et gère une affinerie de zinc située à Salaberry-de-Valleyfield. Cette affinerie est la propriété de Fonds de revenu Noranda, une fiducie de revenu détenue à 75 % par le public et à 25 %, en propriété indirecte, par Glencore Canada Corporation. Ce fonds est inscrit à la Bourse de Toronto sous le symbole « NIF.UN ». L'affinerie de CEZinc est la deuxième usine de traitement de zinc en importance en Amérique du Nord et la plus grande de la côte est, où sont situés la majorité des clients. Elle produit du métal de zinc affiné et divers sous-produits à partir du concentré de zinc provenant de sources externes. 

Les projets d'investissement de l'entreprise seront réalisés dans l'usine de Salaberry-de-Valleyfield et permettront : 

  • l'optimisation de plusieurs équipements aux usines d'acide et au grillage;
  • la réduction de la consommation de poussière de zinc en investissant dans l'agitation des réservoirs à hydrométallurgie et les systèmes d'alimentation et de mesure;
  • l'ajout de capacité de refroidissement au circuit d'électrolyte;
  • la réalisation d'autres projets, notamment pour assurer la fiabilité des installations d'infrastructure électriques.

Montant potentiel du rabais d'électricité : 47,3 millions de dollars

ArcelorMittal

ArcelorMittal Produits longs Canada produit de l'acier durable conformément à ses valeurs de santé et de sécurité, de qualité, de leadership et de développement durable. L'entreprise emploie environ 1 500 personnes à Contrecœur, à Longueuil et à Montréal ainsi qu'environ 200 personnes à Hamilton. Elle possède un site de recyclage et de transformation de ferraille, une usine de réduction de minerai, deux aciéries, trois laminoirs et deux tréfileries. Le groupe a une capacité annuelle de production de plus de deux millions de tonnes d'acier et génère des retombées économiques de plus d'un milliard de dollars par année. ArcelorMittal Produits longs Canada fait partie d'ArcelorMittal, acteur majeur mondial de l'exploitation sidérurgique et minière intégrée, avec des entreprises dans plus de 60 pays.

Les investissements majeurs de l'entreprise seront réalisés dans ses installations de production d'acier de Contrecœur, lui permettant ainsi de conserver sa position de leader dans l'industrie de l'acier en Amérique du Nord en mettant l'accent sur la qualité de ses produits grâce à des usines plus modernes et à une empreinte environnementale réduite.

ArcelorMittal procédera ainsi au remplacement de deux fours de réchauffage, soit celui du laminoir à fil-machine de Contrecœur-Est et celui du laminoir à barres de Contrecœur‑Ouest. Ces nouveaux fours, qui visent à augmenter de 100 000 tonnes la capacité de laminage de l'entreprise, permettront une plus grande productivité, une utilisation optimale de l'énergie et une réduction des GES.

En parallèle, l'entreprise effectuera également le remplacement du dépoussiéreur de l'aciérie de Contrecœur-Ouest afin d'améliorer son rendement et d'accroître la santé et la sécurité au bénéfice des travailleurs et des communautés.

Montant potentiel du rabais d'électricité : 25 millions de dollars

IBM Bromont

L'usine IBM Bromont transforme les semi-conducteurs les plus évolués du monde en composants microélectroniques de pointe. Ces derniers sont par la suite utilisés dans toute la gamme de systèmes IBM, ainsi que dans un grand nombre de produits conçus par ses principaux clients externes. Inaugurée en 1972, l'usine de Bromont est la plus grande installation d'assemblage et d'essai de semi-conducteurs d'IBM du monde, et la seule usine d'IBM au Canada. Chaque système fabriqué par IBM contient au moins un composant provenant de Bromont.

L'entreprise réalisera plus d'une dizaine de projets, dont : 

  • la mise à niveau de l'infrastructure informatique;
  • l'installation d'une nouvelle chaîne de fabrication de sondes;
  • l'amélioration de l'automatisation de l'usine de Bromont;
  • l'accroissement de la production de la division IBM Systems.

Montant potentiel du rabais d'électricité : 2,8 millions de dollars

Goldcorp

Goldcorp est un chef de file de la production aurifère qui met l'accent sur les pratiques minières responsables. L'entreprise possède des installations sécuritaires dans l'ensemble des Amériques, lesquelles sont caractérisées par de faibles coûts d'exploitation.

Les projets, qui totalisent 10,2 millions de dollars, comprennent : 

  • l'achat d'une foreuse;
  • l'installation d'un système d'ajout de sulfate de cuivre;
  • l'achat de trois camions;
  • l'achat d'une chargeuse-navette.

Montant potentiel du rabais d'électricité : 4,8 millions de dollars

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2018/24/c8511.html

Partager