Plus de 2 millions de dollars pour lutter contre l'intimidation partout au Québec

QUÉBEC, le 15 juill. 2020 /CNW Telbec/ - En appui à la lutte contre l'intimidation, le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 2 044 147 $ pour permettre la mise en œuvre de 72 projets au Québec dans le cadre du programme de soutien financier Ensemble contre l'intimidation. Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Rappelons que l'objectif premier du programme Ensemble contre l'intimidation est de soutenir les projets pouvant contribuer, de manières variées, à la prévention et à l'abolition d'actes d'intimidation ainsi qu'à la bonification du soutien aux personnes victimes, aux témoins, aux proches et aux auteurs d'actes d'intimidation. Ce programme constitue une mesure phare du plan d'action concerté pour prévenir et contrer l'intimidation 2015-2018 qui a été prolongé. Les travaux entourant l'élaboration du nouveau plan sont en cours.  

Citations :

« Peu importe l'âge que l'on a ou le milieu où l'on vit, que ce soit à l'école ou sur les lieux de travail, l'intimidation n'a pas sa place au Québec. En nous dotant d'outils de prévention et en appuyant les nombreux organismes de toutes les régions de la province, nous contribuons à y mettre fin, créant ainsi une société plus juste et plus équitable. Je tiens à souligner l'implication des 72 organismes dans la réalisation des projets retenus. Il ne me reste qu'à souhaiter que vos actions fassent boule de neige et en inspirent d'autres à poser des gestes bénéfiques au sein de leur communauté. »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

« Je suis très heureuse de ces sommes octroyées qui permettront aux différents organismes, partout au Québec, de mettre en place des mesures efficaces pour contrer l'intimidation et faire face aux nombreux enjeux qui y sont liés. L'intimidation ne peut être tolérée dans notre société. Nous devons tous contribuer à faire en sorte que nos milieux de vie soient sécuritaires et que chacun et chacune se sentent acceptés à part entière.»

Stéphanie Lachance, députée de Bellechasse et adjointe parlementaire du ministre de la Famille

Faits saillants :

  • Le programme de soutien financier Ensemble contre l'intimidation est destiné aux organismes à but non lucratif.
  • Un seul projet par organisme peut être déposé dans le cadre d'un appel de projets. Les projets retenus reçoivent un financement maximal de 40 000 $ sur un an.
  • En raison du contexte lié à la pandémie de la COVID-19, les échéances liées aux projets financés en 2019-2020 ont été prolongées de trois mois. Les organismes bénéficieront donc de quinze mois au lieu de douze pour réaliser leur projet.

Lien connexe :

 

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/July2020/15/c5127.html

Share