Le gouvernement du Québec accorde 3,5 millions de dollars pour l'acquisition de nouvelles maisons-classes à Laval et Montréal

LAVAL, QC, le 12 mars 2019 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec accorde une somme de plus de 3,5 millions de dollars aux commissions scolaires Marguerite-Bourgeoys et de Laval pour que l'ensemble de leurs élèves aient accès à des classes de qualité dès la prochaine rentrée scolaire. L'aide financière accordée leur permettra d'aller de l'avant avec leur projet d'acquisition et d'installation de maisons-classes. Ces maisons-classes permettront aux écoles concernées d'accueillir tous les élèves de leur secteur et de poursuivre leur mission d'éducation dans des milieux de vie de qualité appréciés autant des enseignants que des élèves d'ici la construction de nouvelles écoles ou l'agrandissement d'écoles existantes dans ces régions.

Le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, et le député de Sainte-Rose et adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise, M. Christopher Skeete, en ont fait l'annonce aujourd'hui lors de leur passage à l'école de l'Avenir de Laval.

La Commission scolaire de Laval recevra une aide financière de 1 800 000 $ pour installer dix maisons-classes, soit quatre à l'école de l'Avenir et six à l'école Saint-Paul. De son côté, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys pourra compter sur un montant de 1 710 188 $ pour l'installation de six maisons-classes de deux étages reliées à l'école secondaire Mont-Royal.

Citations :

« Les maisons-classes sont une solution innovante pour répondre, à court terme, au manque d'espace que connaissent certaines commissions scolaires et pour permettre à nos écoles d'accueillir tous les élèves de leur secteur. Ces maisons ont été appréciées au plus haut point des enseignants et des élèves qui ont eu la chance d'y passer du temps lors du projet-pilote de la Commission scolaire de Laval. Je suis convaincu que ces nouvelles classes feront le bonheur des élèves, qui y trouveront un environnement agréable et propice à leurs apprentissages. D'ici la construction de nouvelles écoles et l'agrandissement d'écoles existantes dans ces secteurs, ces espaces alternatifs de qualité viennent répondre à un besoin immédiat. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

« La population de Laval ne cesse de croître et nous devons faire preuve de créativité dans notre offre de services éducatifs. Les maisons-classes cadrent parfaitement avec cette orientation. Je me réjouis au plus haut point pour les familles et les élèves de Sainte-Rose, qui pourront profiter d'un milieu de vie scolaire à la hauteur de leurs attentes. Il s'agit aussi d'une bonne nouvelle pour les élèves de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys qui auront accès à ces classes nouveau genre. »

Christopher Skeete, député de Sainte-Rose et adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise

Faits saillants

  • Le projet-pilote a été réalisé cette année à l'école primaire de l'Avenir, dans le quartier de Chomedey. Une aide financière de 600 000 $ avait alors été allouée à la Commission scolaire de Laval.
  • Les maisons-classes sont conçues pour bien s'intégrer à leur environnement et pour facilement être déplacées une fois leur mandat accompli. Elles peuvent ainsi être utilisées par une autre école qui en aurait besoin.
  • Les maisons-classes permettent de répondre à des besoins à court terme en matière d'espace, en attendant la construction de nouvelles écoles ou l'agrandissement d'écoles existantes.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2019/12/c1904.html

Share