Compensation et encadrement des stages étudiants - Le ministre Jean-François Roberge dévoile son plan de match

QUÉBEC, le 19 janv. 2019 /CNW Telbec/ - En ce début de session collégiale et universitaire, le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, dévoile son plan de match pour trouver des solutions satisfaisantes concernant la compensation et l'encadrement des stages.

En plus d'une analyse complète des données compilées par le Ministère dans les derniers mois sur l'état de la situation, ce plan de match comprend notamment une série de rencontres de travail entre les acteurs du milieu, soit les représentants de la communauté étudiante, les directions d'établissements d'enseignement, les partenaires du marché du travail et les ministères concernés.

Des scénarios possibles seront présentés à la fin avril. Le ministre Jean-François Roberge s'engage formellement à ce que cet échéancier soit respecté.

Rappelons qu'au cours des dernières semaines, le ministre a fait preuve d'ouverture à l'égard des étudiantes et des étudiants en entendant leurs revendications lors de rencontres avec leurs représentants. C'est dans cet esprit de collaboration qu'il tient à poursuivre les échanges entrepris avec eux.

En ce début de session collégiale et universitaire, le ministre a conclu en invitant les étudiantes et étudiants à continuer de collaborer à l'identification de solutions satisfaisantes concernant la compensation et l'encadrement des stages.

Citation :

« Je tiens à réaffirmer que je suis conscient que des iniquités peuvent être perçues à l'heure actuelle en ce qui a trait à l'encadrement et à la compensation des stages au Québec. C'est pourquoi j'ai demandé, dès mon entrée en fonction, un état de situation exhaustif soit réalisé. Les travaux dans ce dossier avancent rapidement au ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, et je m'engage à présenter, d'ici la fin du mois d'avril, les scénarios possibles. Le dossier mérite que l'on fasse le tour de la question et j'espère que nous pourrons continuer de compter sur la collaboration des étudiants et de l'ensemble des acteurs pour le mener à terme. Ultimement, notre volonté est d'améliorer concrètement les conditions de stage des étudiantes et des étudiants. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Faits saillants :

Récapitulatif des actions entreprises et à venir :

  • Janvier : Réception des données pour réaliser l'état de situation commandé par le ministre sur les stages au Québec.
  • Février : Analyse des données et rencontres de travail avec des regroupements étudiants et des dirigeants d'établissements.
  • Mars : Consultation des partenaires du marché du travail et des ministères concernés.
  • Avril : Présentation des scénarios possibles.

Liens connexes :

En français : http://www.education.gouv.qc.ca/index.php?id=40614
En anglais : http://www.education.gouv.qc.ca/index.php?id=40614&L=1

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2019/19/c2843.html

Share