Deux nouvelles écoles sur le terrain de l'ancien zoo de Québec

QUÉBEC, le 17 sept. 2020 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec confirme la construction d'une école secondaire, à laquelle s'ajoutera la construction d'une école primaire, sur le terrain de l'ancien zoo de Québec. Ces constructions sont autorisées dans le cadre des investissements du PQI 2020-2030 du gouvernement du Québec.

Le ministre de l'Éducation, M. Jean-François Roberge, le député de Charlesbourg, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, et le député de Chauveau, M. Sylvain Lévesque, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

Le projet consiste plus spécifiquement en la construction d'une école secondaire de 1 256 places-élèves et d'une école primaire de 32 classes (768 places-élèves) sur le terrain de l'ancien zoo.

Les travaux devront être réalisés selon la nouvelle vision gouvernementale en matière de construction, d'agrandissement et de rénovation d'écoles. Inscrite dans une perspective d'intégration à la communauté et de développement durable, la nouvelle génération d'écoles sera adaptée aux nouvelles méthodes d'enseignement. Les espaces communs favoriseront la socialisation et le sentiment d'appartenance des élèves. Les nouvelles écoles arboreront également une toute nouvelle identité architecturale mettant en valeur des accents de bleu et les matériaux du Québec, principalement le bois et l'aluminium.

Citations :

« La construction simultanée d'une école primaire et d'une école secondaire sur le terrain de l'ancien zoo de Charlesbourg démontre très bien que notre gouvernement a décidé de prendre de front la problématique de pénurie de locaux, dans Charlesbourg comme partout au Québec. En deux ans seulement, nous aurons investi trois fois et demie plus dans la construction, l'agrandissement et la rénovation de nos écoles que le précédent gouvernement pour la même période. Notre engagement est clair : nos élèves, ici comme partout au Québec, ont droit à des milieux d'apprentissage sains, modernes et inspirants. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation

« L'arrondissement de Charlesbourg et la couronne nord de Québec sont des secteurs en développement et la question du manque d'espace dans les écoles existantes méritait qu'on s'y attarde. L'annonce d'aujourd'hui est destinée à toutes les familles de Charlesbourg qui auront la chance d'envoyer leurs enfants dans l'une ou l'autre de ces nouvelles écoles. Des écoles modernes, belles, agréables, polyvalentes, au goût du jour et bénéficiant de toutes les installations nécessaires pour faire de ces milieux de vie des lieux propices au développement de soi et à la réussite scolaire. C'est tout le Québec qui sort gagnant des investissements en éducation pour la construction de nouvelles écoles. »

Jonatan Julien, député de Charlesbourg, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Plusieurs parents, plusieurs familles s'inquiétaient du manque d'espace dans les années à venir. Nous pensons qu'une nouvelle école secondaire sur l'ancien terrain du zoo de Québec aura un impact immédiat et positif sur toute la population. Je me réjouis donc au plus haut point pour toute la population de la région. Cette annonce fera de nombreux heureux. Les élèves, les enseignants et les membres du personnel pourront évoluer dans des lieux modernes et agréables. »

Sylvain Lévesque, député de Chauveau

Faits saillants :

  • Le Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries manque d'espace pour accueillir tous ses élèves. De plus, il est attendu que ce déficit s'accentue à cause d'importants développements résidentiels en cours dans le secteur.
  • En mars 2020, la Société québécoise des infrastructures a estimé le coût total du projet de l'école secondaire à 169 millions de dollars. Le coût de ce projet sera révisé lors du dépôt du dossier d'affaires en mars 2021.
  • L'école primaire sera pour sa part construite grâce à un financement de 33,4 millions de dollars provenant du Plan québécois des infrastructures 2020-2030.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2020/17/c9593.html

Partager