Le gouvernement du Québec constitue une réserve d'équipements informatiques pour favoriser la réussite de tous les élèves

QUÉBEC, le 12 août 2020 /CNW Telbec/ - Dans le but de soutenir le réseau scolaire pour assurer l'accès au matériel informatique pour l'ensemble des élèves du Québec, et de manière exceptionnelle, le ministère de l'Éducation met en place une réserve d'équipements informatiques d'urgence de 30 000 appareils. Le ministre de l'Éducation, M. Jean-François Roberge, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Cette initiative fait suite à la somme de 150 millions de dollars mise à la disposition des centres de services scolaires en juin dernier pour fournir aux écoles des tablettes et des ordinateurs portables. Représentant un investissement de 18,9 millions de dollars, cette réserve pourra être rendue disponible lorsque les inventaires des centres de services scolaires ne permettront pas à ces derniers de répondre aux besoins des élèves. Ces équipements seront prioritairement destinés aux élèves : 

  • qui n'ont pas accès aux outils;
  • qui n'ont pas accès aux outils de façon exclusive;
  • qui sont en 4e ou 5e secondaire selon la formule de fréquentation scolaire en alternance;
  • qui sont à risque;
  • qui sont handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage.

Citation :

« Nous nous faisons un devoir au gouvernement de veiller au principe fondamental de l'égalité des chances pour tous en éducation. La constitution d'une réserve d'équipements informatiques est un autre geste concret qui va en ce sens. Tous les élèves, peu importe leur situation, ont le droit de pouvoir compter sur du matériel adéquat, qui leur permettra de se concentrer sur leurs apprentissages et leur réussite éducative. Je me réjouis donc grandement de soutenir le réseau et de pouvoir assurer, pour tous les élèves, l'accès à un portable ou à une tablette grâce à cette réserve. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation

Faits saillants :

  • À ce jour, le réseau a fait l'acquisition d'environ 200 000 appareils en prévision de la rentrée scolaire. Les commandes se poursuivront dans les prochaines semaines.
  • Les élèves considérés à risque sont des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire qui présentent des facteurs de vulnérabilité susceptibles d'influer sur leur apprentissage, leur réussite, leur comportement et leur socialisation.
  • Cette mesure vise à ce que tous les élèves du Québec puissent avoir accès à un enseignement à distance de qualité, peu importe la situation.
  • Dans la même optique, le ministre Roberge a également annoncé hier l'instauration de seuils minimaux en matière de cours à distance, de travaux à faire réaliser par les élèves et de disponibilité du personnel enseignant pour les suivis pédagogiques.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2020/12/c0917.html

Partager