Réhabilitation de l'école FACE : le dossier va de l'avant grâce à un soutien de 11 M$ annoncé par le ministre Jean-François Roberge

MONTRÉAL, le 1er févr. 2019 /CNW Telbec/ - Dans le but d'offrir des milieux de vie sains et stimulants qui favorisent la réussite scolaire des élèves, le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean‑François Roberge, annonce l'attribution de 11 millions de dollars à la Commission scolaire de Montréal (CSDM) pour élaborer le dossier d'affaires constituant la première phase du projet de réhabilitation de l'école FACE. Cette décision a été entérinée par le Conseil des ministres le 16 janvier dernier.

Le ministre a d'ailleurs confirmé la bonne nouvelle directement à la présidente de la CSDM, Mme Catherine Harel-Bourdon, lors d'une rencontre plus tôt aujourd'hui.

L'école FACE (Formation Artistique au Cœur de l'Éducation) est une école primaire et secondaire à vocation artistique, mixte et bilingue, qui fait partie du site patrimonial du Mont-Royal. Le bâtiment, construit en 1914 et agrandi en 1924, est classé patrimonial en raison de ses qualités historiques et architecturales. Plusieurs espaces, à l'extérieur et à l'intérieur du bâtiment, nécessitent des interventions rapides pour assurer la pérennité de celui-ci ainsi que la santé et la sécurité des usagers.

Citation :

« Plusieurs initiatives sont en cours pour faire en sorte que le Québec ait de belles écoles, mais surtout des écoles fonctionnelles et sécuritaires qui répondent mieux aux besoins des élèves et des membres du personnel. Dans le cas présent, notre volonté est d'autant plus grande que le bâtiment de l'école FACE est classé patrimonial et qu'il est dans un état de vétusté important. Contrairement au gouvernement précédent, nous voulons avancer rapidement dans ce dossier. L'élaboration du dossier d'affaires nous permettra d'aller de l'avant et d'enclencher le processus de réhabilitation. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Faits saillants :

  • Fondée en 1975, l'école FACE est unique puisque deux commissions scolaires y cohabitent pour accueillir les élèves du préscolaire à la 5e secondaire (commissions scolaires de Montréal et English Montréal).
  • Un enseignement global et riche y a été développé. L'enseignement global et riche est défini comme étant un enrichissement à vocation particulière touchant quatre arts, dans ce cas-ci la musique (vocal et instrumental), l'art dramatique, les arts plastiques et la danse. Les enfants développent des compétences artistiques et linguistiques dès la maternelle.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2019/01/c7787.html

Partager