Services de répit pour proches aidants - Une nouvelle maison Gilles-Carle à Boucherville

BOUCHERVILLE, QC, le 25 mars 2019 /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite Blais, accompagnée de la ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Langue française et députée de Montarville, madame Nathalie Roy, a souligné aujourd'hui l'ouverture prochaine de la Maison Gilles-Carle de Boucherville afin d'offrir davantage de soutien aux proches aidants de la communauté.

Les locaux de la Maison Gilles-Carle de Boucherville seront aménagés dans la résidence Havre Providence appartenant aux Sœurs de la Providence. Lors de son ouverture, prévue en septembre prochain, la Maison accueillera 24 personnes atteintes de dégénérescence cognitive, d'incapacité physique, de maladie neurologique ou autre. Des services de halte-répit, de répit‑hébergement et de soutien psychosocial y seront offerts.

Rappelons que les services de répit répondent aux besoins exprimés par les proches aidants. Le gouvernement actuel s'était engagé, en campagne électorale, à intensifier et à diversifier l'offre des services de répit au Québec, notamment en soutenant l'ouverture de 20 maisons Gilles-Carle sur une période de 10 ans. Cette seconde maison Gilles-Carle fait la démonstration du respect de cet engagement de la part du gouvernement et de l'action rapide de ce dernier.

Citations :

« Il s'agit d'un formidable projet qui prend vie ici à Boucherville, mis sur pied par des gens de la communauté qui ont à cœur de répondre aux besoins des proches aidants. Nous nous sommes engagés à offrir davantage de soutien à ces personnes qui font le choix courageux de s'occuper d'un proche à autonomie restreinte. Cette deuxième Maison Gilles-Carle est à l'image du réseau de maisons de répit que nous allons déployer au cours des prochaines années : un endroit où les proches aidants trouveront des services de soutien et de répit et où les personnes aidées trouveront des soins et des services sécuritaires et de grande qualité. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Cette initiative permettra aux proches aidants de la communauté de bénéficier de services de répit dont ils ont grandement besoin. La cause des proches aidants me touche particulièrement et les besoins sont grands dans notre région. Je suis fière que notre gouvernement place la reconnaissance et la valorisation de leur rôle au cœur de ses engagements. Merci à tous les partenaires qui se sont mobilisés pour ce beau projet qui verra le jour sous peu, tel que je l'ai toujours souhaité. »

Nathalie Roy, députée de Montarville

Faits saillants :

Rappelons que le gouvernement du Québec s'est engagé à soutenir l'ouverture de vingt maisons au cours des dix prochaines années. L'octroi d'un montant de 200 000 $ à la Fondation Maison Gilles-Carle a été annoncé en janvier dernier et contribuera au déploiement de ces maisons de répit afin de répondre aux besoins des proches aidants.

La première Politique nationale pour les proches aidants est en rédaction et permettra de consolider la reconnaissance des proches aidants de même que leur rôle. Un plan d'action proposant des mesures concrètes pour répondre aux besoins des proches aidants est ensuite prévu.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2019/25/c9254.html

Partager