Soutien à des initiatives internationales de recherche et d'innovation - Le gouvernement du Québec accorde 500 000 $ à l'Université McGill et à l'IR-CUSM pour appuyer la réalisation de deux projets collaboratifs

MONTRÉAL, le 16 août 2018 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec attribue des aides financières totalisant 500 000 $ à l'Université McGill et à l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) pour soutenir la réalisation de deux projets internationaux de recherche et d'innovation. Ces projets ont été sélectionnés au terme de l'appel de projets lancé en avril 2017 dans le cadre du Programme de soutien à la recherche, volet 4 - Soutien à des initiatives internationales de recherche et d'innovation (PSR-SIIRI). Ils généreront, au Québec, des investissements en recherche évalués à 1 710 000 $.

Le premier projet consiste à mener des études cliniques et précliniques sur les propriétés pharmacologiques du cannabidiol, un constituant du cannabis, et les capacités de celui‑ci à atténuer l'anxiété et la dépression associées à la douleur neuropathique. Il est dirigé par Mme Gabriella Gobbi, chercheuse spécialisée dans le domaine des maladies mentales et de la toxicomanie à l'IR-CUSM et professeure agrégée à la Faculté de médecine de l'Université McGill.

Le second projet vise à développer un nouveau traitement destiné au glioblastome, un cancer cérébral agressif, ainsi qu'à mener l'étude préclinique de deux nouvelles technologies permettant l'acheminement d'un inhibiteur à travers la barrière hématoencéphalique du cerveau. Il est mené par Mme Pnina Brodt, professeure au département de chirurgie, de médecine et d'oncologie de l'Université McGill, et menant des recherches à l'IR-CUSM sur le cancer.

Le député de D'Arcy‑McGee, adjoint parlementaire du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine, M. David Birnbaum, a fait l'annonce de ce soutien aujourd'hui, au nom de la vice‑première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

Soulignons que ces projets sont le fruit d'une collaboration entre des organismes québécois et des partenaires en provenance d'universités et de laboratoires de recherche figurant parmi les plus importants du Canada, de la France, d'Israël et de l'Italie.

Citations :
« La recherche et l'innovation sont au rendez‑vous dans toutes les régions du Québec, notamment dans la métropole. Grâce à ces importants piliers et à des projets internationaux de recherche comme ceux annoncés aujourd'hui, nous pouvons permettre à notre société de s'inscrire dans une véritable économie du savoir, et au Québec d'être encore plus novateur, productif, dynamique et compétitif à l'échelle internationale. »

David Birnbaum, député de D'Arcy‑McGee, adjoint parlementaire du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine

« C'est avec beaucoup d'enthousiasme que notre gouvernement appuie la réussite de ces projets internationaux de recherche, qui témoignent de la mobilisation et de la concertation d'acteurs des milieux de l'éducation, de la recherche et de l'innovation. Le Québec est riche de l'expertise développée par ceux‑ci et se distingue indéniablement par l'immense capacité d'innover des chercheurs québécois. »

Hélène David, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine

« L'Université McGill et l'IR‑CUSM ont bien saisi l'importance de miser sur les collaborations internationales pour renforcer la recherche et l'innovation dans des secteurs clés de notre économie. Nous sommes donc fiers d'appuyer ces organismes dans la réalisation de leurs projets collaboratifs, qui rejoignent de près l'objectif de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation, visant à hisser le Québec parmi les principaux chefs de file de l'Organisation de coopération et de développement économiques en matière de recherche et d'innovation. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

Faits saillants :

  • Le PSR‑SIIRI vise à soutenir la réalisation de projets de recherche et d'innovation internationaux, qui sont mis en place en collaboration par des acteurs des milieux industriels, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Il vise également à accroître les partenariats de haut niveau dans les domaines de la recherche et de l'innovation en appuyant les initiatives internationales stratégiques.
  • En mai 2017, le gouvernement du Québec a rendu publique la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2017-2022 - Oser innover, laquelle représente des investissements et des coûts budgétaires totaux de 2,8 milliards de dollars. Cette stratégie comporte 36 mesures et 7 projets qui permettront de relever les défis qui se posent au Québec en recherche et en innovation, en plus d'avoir une incidence sur l'amélioration du bien-être de la société.

Lien connexe :

  • Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2018/16/c1862.html

Share